Polygon Created with Sketch. Accueil | Recherche

Sondage sur l’emploi et les compétences

Le Sondage sur l’emploi et les compétences est mené par l’Environics Institute for Survey Research, en partenariat avec le Centre des Compétences futures et le Diversity Institute.

Il a d’abord été conçu pour explorer l’expérience des Canadiens et Canadiennes quant à la nature changeante du travail, attribuable notamment à l’adaptation aux nouvelles technologies, à une insécurité de travail grandissante et à l’évolution des exigences en matière de compétences.

Après le début de la pandémie de COVID-19, le sondage a été élargi pour étudier l’impact de la crise sur l’emploi, sur les revenus et sur les environnements de travail au Canada. Le projet comprend maintenant cinquième phases de collecte de données se déroulant entre le printemps 2020 et le printemps 2023.

La cinquième phase

La cinquième phase de l’étude consiste en une enquête auprès de 5 904 Canadiens âgés de 18 ans et plus, menée entre le 1er mars et le 3 avril 2023, dans toutes les provinces et tous les territoires. Elle a été réalisée en ligne (dans les provinces) et par téléphone (dans les territoires). Cette vague de l’enquête comprend des suréchantillons de Canadiens vivant dans des provinces et territoires plus petits, de personnes âgées de moins de 34 ans, de Canadiens racialisés et de Canadiens s’identifiant comme autochtones, afin de fournir un meilleur portrait de l’éventail des expériences vécues à travers le pays. Les résultats de l’enquête présentés dans ce rapport sont pondérés en fonction de l’âge, du sexe, de la région, du niveau d’éducation, de l’identité raciale et de l’identité autochtone, afin de garantir qu’ils sont représentatifs de l’ensemble de la population canadienne.

La quatrième phase

La quatrième phase consiste en un sondage mené entre le 1er mars et le 18 avril 2022, dans l’ensemble des provinces et territoires, et ce, auprès de 6 604 Canadiens âgés de 18 ans et plus. Ce sondage a été mené à la fois en ligne (dans les provinces) et par téléphone (dans les territoires). La présente phase comprend un suréchantillonnage de Canadiennes et de Canadiens vivant dans les provinces et les territoires de moindre taille, de Canadiennes et de Canadiens âgés de moins de 34 ans, de Canadiennes et de Canadiens racisés et de Canadiennes et de Canadiens qui s’identifient comme Autochtones, et ce, afin de brosser un meilleur tableau de la palette d’expériences vécues aux quatre coins du pays. Le sondage sur l’emploi et les compétences fait le suivi des expériences de travail à domicile depuis 2020. La dernière vague du sondage, menée au printemps 2022, révèle que ces expériences ont gagné en positivité au cours de la pandémie.

La troisième phase

La troisième phase consiste en un sondage mené du 1er au 28 juin 2021 dans l’ensemble des provinces et territoires, et ce, auprès de 5 913 Canadiens.ennes âgé(e)s de 18 ans et plus. Il a été mené à la fois en ligne (dans les provinces) et par téléphone (dans les territoires). La troisième phase de l’enquête explore les expériences des jeunes Canadiens en raison de la structure de l’échantillon de l’enquête et révèle comment la plus grande insécurité des jeunes travailleurs sur le marché du travail s’est traduite par une plus grande probabilité de perdre des heures de travail, de devenir chômeur ou de perdre un revenu, suite à la pandémie.

La deuxième phase

La deuxième phase a été menée entre novembre et décembre 2020, auprès d’un échantillon de plus de 5 300 Canadiennes et Canadiens âgés de 18 ans et plus. Lors de cette phase, on a étudié quels types de travailleuses et travailleurs étaient les plus durement touchés par la pandémie, en mettant l’accent sur les parents qui travaillent, les gens qui vivent dans des zones urbaines à forte transmission du virus, les jeunes qui travaillent, la main-d’œuvre issue de l’immigration et celle formée de personnes racisées.

La phase initiale du sondage

La phase initiale du sondage a été menée entre fin février et début avril 2020.

Le sondage sur l’emploi et les compétences est financé principalement par le Centre des Compétences futures du gouvernement du Canada.

Contenu connexe

Des emplois à faible mobilité aux emplois à croissance rapide : Cheminements vers les carrières de l’économie propre

Comment le Canada encourage-t-il et forme-t-il les travailleurs occupant des emplois à haut risque et…

Le tutorat au temps de la COVID-19

Le projet Tutorat à l’heure de la COVID explore le potentiel du tutorat pour combler…
Afficher toute la recherche