Nous faisons un investissement de 37 millions de dollars dans des programmes communautaires et novateurs afin de trouver des solutions pour le marché du travail en évolution du Canada.

En mettant l’accent sur la manière dont nous pouvons agir de façon significative pour les groupes défavorisés et sous-représentés de notre communauté, le Centre des Compétences futures investit dans 30 nouveaux projets pour réduire les écarts des employeurs en matière de compétences et aider les travailleuses et les travailleurs à acquérir les compétences recherchées en cette période post-pandémique.

Cet investissement de 37 millions de dollars dans des programmes communautaires se concentre sur les besoins de divers travailleuses, travailleurs et employeurs canadiens en explorant les approches novatrices à la formation et au renforcement des compétences, et ce, pour les compétences émergentes et recherchées.

Ces 30 projets couvrent toutes les régions du pays et sont le fruit de consultations avec les intervenants de l’écosystème du Canada. Ils ont été sélectionnés après un examen exhaustif de centaines de soumissions en réponse à un appel à propositions que nous avons lancé l’année passée.

Les projets sont axés sur les moyens par lesquels nous prendrons des mesures concrètes pour les groupes désavantagés et sous-représentés au Canada et portent sur quatre thèmes principaux.

Ils misent sur les technologies humaines et l’intelligence artificielle, la formation, le recyclage et l’adaptation au sein des industries qui font face à des pénuries chroniques de compétences, mais aussi sur de nouvelles approches radicales à la formation et à l’apprentissage dans le but de renforcer notre capacité à créer une main-d’œuvre inclusive pour l’avenir en ne laissant personne derrière. En appliquant une stratégie d’évaluation rigoureuse à tous ses projets, le Centre des Compétences futures souhaite travailler avec ces partenaires afin d’aider chaque Canadienne et chaque Canadien à réussir dans un milieu de travail en évolution.

Financement pour les projets d’innovation

Comme prochaine étape de son plan d’intervention en réponse à la pandémie, le Centre des Compétences futures (CCF) a annoncé un nouvel appel à propositions de 15 millions dollars pour apporter des innovations au marché du travail afin de développer la résilience face aux chocs sociaux et économiques.

Différents secteurs, notamment les industries de l’accueil, de la santé et des technologies font face à une demande importante de travailleuses et de travailleurs possédant de nouvelles compétences. Cet appel à propositions vise toutes les industries qui doivent relever des défis d’atténuation des impacts et cherche de nouvelles occasions qui peuvent être mises à profit afin d’accélérer la formation professionnelle et aider les nombreux participants à s’y retrouver sur un marché du travail en pleine évolution.

Appel de propositions

Projets d’innovation vedettes

Miner performing a land survey

Le microapprentissage dans l’industrie minière

Les employés des mines en régions éloignées recevront une formation en milieu de travail par l’entremise du microapprentissage sur un appareil mobile, à raison de quelques minutes chaque jour, augmentant ainsi leurs niveaux de compétence et assurant une productivité accrue.
Diverse team on laptops having a group meeting

L’Atlantique en action

Créer un programme pour combler l’écart entre la demande des employeurs et l’intégration au marché du travail en Nouvelle-Écosse et à l’Île-du-Prince-Édouard.
A man speaking with a truck driver.

Building the Skills of the Trucking Industry

Un programme d’amélioration des compétences tirant parti de la technologie de la réalité virtuelle.
Afficher tous les projets

Production de données probantes et évaluation

Le Centre des Compétences futures concentre ses efforts sur la production de données probantes de grande qualité concernant des projets d’innovation visant à aider les praticiens et les décideurs politiques à comprendre comment ils peuvent apprendre, s’améliorer et maximiser leur impact.

Notre approche en matière d’évaluation combine une approche systématique afin d’évaluer les résultats de tous les projets d’innovation, avec la souplesse d’adapter la conception au but, au contexte et aux objectifs de chaque projet. Nous travaillons en étroite collaboration avec des partenaires afin de nous assurer d’évaluer ce qui compte le plus, à savoir que les conclusions contribuent à une plus vaste base de données probantes sur ce qui fonctionne et éclairent les pratiques et la prise de décisions de nos partenaires.

Lisez notre stratégie complète d’évaluation

Évaluer et développer les compétences favorisant l’employabilité grâce à ESAT

Mise en œuvre du Employability Skills Assessment Tool (ESAT), un outil en nuage servant à mesurer les compétences socioémotionnelles et l’employabilité des individus.

Élargissement de la Charte de l’inclusion en milieu de travail

Faire le pont entre les talents sous-utilisés et les employeurs de Kingston grâce à la Charte de l’inclusion en milieu de travail.

Maîtrise des technologies numériques pour la main-d’oeuvre

Élaboration de trois microaccréditations cumulables et prestation auprès des travailleurs pour qui le manque de connaissances numériques, essentielles partout sur le marché du travail canadien, représente un handicap.

En marche et en mouvement : favoriser la résilience, l’espoir et un avenir durable

Un programme visant à aider les personnes éloignées du marché du travail à acquérir des compétences de vie et d’employabilité essentielles.

Combler les lacunes : une plateforme d’apprentissage et un marché virtuel pour les chercheurs d’emploi et les employeurs

Un système adaptable qui évalue les compétences (en faisant appel à des tâches liées au travail et fondées sur l’IA) et qui délivre des microaccréditations aux chercheurs d’emploi.

L’emploi, on y travaille! Intégration professionnelle par l’entremise des carrefours de services pour les jeunes à l’échelle du Canada

Le projet vise à mettre en œuvre et à évaluer des interventions de placement et de soutien individuels parmi les jeunes qui ne vont plus à l’école, qui sont sans emploi ou sans formation.

Le Carrefour d’emploi autochtone

Le Carrefour peut aider à combler les besoins en main-d’œuvre pour de futurs projets (infrastructures) en Colombie-Britannique et devenir un modèle au chapitre de la création de véritables débouchés pour les peuples autochtones.

CRADLE : Accès à distance à de la formation sur la démence au Canada

La première formation multilingue entièrement en ligne spécialement conçue pour les travailleurs de la santé non réglementés qui sont isolés; développement d’outils.
Afficher tous les projets