Polygon Created with Sketch. Accueil | Recherche

Participation à la formation professionnelle : Rapport de l’enquête sur l’emploi et les compétences

La pandémie de COVID-19 a gravement perturbé le lieu de travail. Certaines entreprises ont fermé temporairement ou définitivement. D’autres ont permis à leurs employés de travailler à domicille. Ceux qui n’ont pas pu passer au travail à distance ont dû mettre en œuvre de nouvelles procédures de sécurité pour éviter que leurs employés ne tombent malades. En cours de route, l’accès à la formation professionnelle a été interrompu. Dans les cas où la formation s’est poursuivie, elle s’est souvent concentrée sur la gestion des changements sur le lieu de travail provoqués par la pandémie.

La dernière vague de l’enquête sur l’emploi et les compétences, menée en mars 2023, revient sur la question de l’accès à la formation professionnelle. Trois ans après le début de la pandémie, elle constate que davantage de professionnels participent à des formations liées au travail afin d’améliorer leurs compétences, tandis que la formation est moins axée sur la gestion de la pandémie. Elle indique également que le type de formation le plus courant est celui qui est axé sur la santé et la sécurité au travail. L’enquête révèle que le travail à domicile ne semble pas avoir constitué un obstacle à la formation professionnelle à ce jour, puisque les personnes qui ont opté pour le travail à domicile sont plus susceptibles que celles qui continuent à travailler sur leur lieu de travail habituel d’accéder à la formation pour améliorer leurs compétences.

New employee, training and work during covid-19 pandemic. Millennial african american woman in apron, protective mask and gloves with guy preparing latte near equipment in interior of loft cafe

Principaux constats

44 % des personnes actives ont participé à un cours de formation dispensé par leur employeur au cours des 12 derniers mois. Ce pourcentage est à comparer aux 34 % de l’année précédente et aux 33 % de juin 2021.

22 % des professionnels ont participé, au cours des 12 derniers mois, à un cours de formation qui n’était pas dispensé par leur employeur, mais qu’ils ont suivi pendant qu’ils travaillaient. Ce pourcentage est à comparer aux 19 % de l’année précédente et aux 18 % de juin 2021.

20 % des professionnels ont participé, au cours des 12 derniers mois, à un cours de formation qu’ils ont suivi pendant qu’ils étaient au chômage. Parmi les chômeurs au moment de l’enquête, le pourcentage est de 27 %.

Contenu connexe

Besoins en compétences de la main-d’œuvre de l’industrie croissante des protéines d’origine végétale au Manitoba et en Saskatchewan

Ces rapports donnent un aperçu des besoins en compétences de la main-d’œuvre de l’industrie croissante…

Évaluer l’impact des modèles de travail hybrides sur la qualité de l’emploi

Ce projet visait à comprendre les facteurs qui influencent le degré de qualité de l’emploi…

Les effets persistants de la COVID-19

Ce rapport contribue à combler le manqué d’informations en indiquant combien de Canadiens ont manqué…
Afficher toute la recherche