Élargissement de la Charte de l’inclusion en milieu de travail

Le projet

La Charte de l’inclusion en milieu de travail est un projet lancé par la ville de Kingston (ON) en partenariat avec le centre d’emploi KEYS en 2019, créant un système pour les employeurs, les fournisseurs de services et les groupes sous-représentés sur le marché du travail afin de créer des milieux de travail plus inclusifs et de faciliter l’accès aux nouveaux talents parmi les entreprises et les employeurs locaux.

Ce projet est conçu pour renforcer les capacités des employeurs de Kingston en matière d’équité, de diversité et d’inclusion (ÉDI) sur leur lieu de travail. La plupart des entreprises de Kingston (95 %) sont de petite ou moyenne taille et ne disposent souvent pas de personnel dédié aux ressources humaines. Le programme de la Charte renforce leur capacité à embaucher, former et retenir des employés diversifiés. En intégrant des pratiques inclusives sur le lieu de travail, les entreprises de Kingston peuvent être bien placées pour attirer et retenir des talents hautement qualifiés et sous-utilisés.

Le Centre des Compétences futures investit 428 000 $ pour développer ce projet, après un investissement précédent de 633 000 $.

Group in front of partner logos

Formation/services de carrière fournis

Les spécialistes en matière d’inclusion du projet apportent des connaissances et des expériences variées pour soutenir les employeurs et contribuer à des changements tangibles au sein des organisations. Outre son travail avec les PME locales, l’équipe de la Charte a soutenu certains des plus grands employeurs de Kingston, tels qu’un conseil scolaire local, plusieurs organisations de membres et un cabinet juridique.

Résultats préliminaires

La stratégie de la Charte présente 20 engagements de l’employeur dans quatre catégories : la culture organisationnelle, les politiques et procédures, le recrutement des employés, ainsi que la rétention des employés et le développement de carrière. La phase pilote du programme portait sur les nouveaux arrivants au Canada et a été lancée en août 2019. La première phase du projet CCF a pris le modèle établi pour les nouveaux arrivants et l’a développé pour aider trois autres groupes marginalisés : les personnes racialisées, les personnes handicapées et les autochtones.

Le projet s’est associé à 50 employeurs pour améliorer les pratiques d’ÉDI au sein de leurs organisations. Le projet a aidé les employeurs à modifier leurs politiques, à mettre en œuvre des pratiques d’embauche inclusives et à fournir une formation interculturelle. En partenariat avec les employeurs participants, l’équipe de la Charte a travaillé à la collecte de données démographiques et à des enquêtes sur le climat de travail afin que les employeurs puissent mieux comprendre les expériences du personnel au sein de ces organisations. 

Prochaine étape

La prochaine phase s’appuiera sur les outils existants de la charte d’inclusion pour aborder les complexités auxquelles les municipalités sont confrontées en tant qu’employeurs. Le guide élargi sera mis à l’essai à la Corporation de la ville de Kingston, puis sera partagé avec d’autres petites municipalités et municipalités rurales de la région.

L’expansion du projet permettra également de créer une « communauté de pratique », qui facilitera le développement continu des compétences en matière d’ÉDI sur le lieu de travail parmi les praticiens, les employeurs et les municipalités.

Evaluation Strategy

This project will be evaluated using tools and approaches aligned with its goals, context, and stage of development. The evaluation will focus on generating the right evidence at the right moment to move the intervention forward. Read more about our evaluation strategy.

Featured Projects

Manufacturing worker operating equipment

Investir dans le rendement dans le secteur manufacturier

Encourager les fabricants canadiens à investir dans les programmes de formation qui visent à combler…


Afficher tous les projets