ArtWorksTO

Le projet d’ArtWorksTO visait à améliorer l’accès des jeunes créateurs à la main-d’œuvre des arts médiatiques et des industries créatives, en particulier pour les jeunes autochtones, les noirs, les personnes issues de groupes ethniques et/ou du groupe 2SLGBTQ+. Le projet visait à mettre en relation de jeunes créateurs avec des clients à la recherche de talents créatifs.

Diverse youth working together at a laptop

Au cours des deux années qu’a duré le projet, 61 participants autochtones, noirs ou personnes issues de communautés ethniques et/ou de la diversité sexuelle et de genre ont suivi plus de 200 cours d’études permanentes de l’université OCAD, et environ 37 d’entre eux ont obtenu un certificat en compétences commerciales pour les professionnels de la création.

Le financement du projet a permis à 19 partenaires distincts d’accueillir 61 contrats au total, ce qui a donné lieu au développement de 75 ressources médiatiques distinctes, de produits livrables et de campagnes créatives dans une grande variété de formats.

Les participants ont bénéficié de contrats de création rémunérés avec les partenaires du projet ainsi que d’ateliers de développement de portfolio et de propositions, d’un accompagnement individuel, d’une formation aux compétences de base et de cours accrédités en production médiatique, en conception et en compétences commerciales pour les professionnels de la création. 

La livraison en personne du projet a été touchée par la pandémie. Afin d’atténuer les difficultés rencontrées par le personnel du projet et les participants, un rôle de liaison spécifique a été créé pour fournir des services d’accompagnement et de sensibilisation afin de favoriser la réussite des participants et de remplacer les contrôles continus et informels que la présence en classe et sur le terrain aurait normalement permis d’effectuer. Les contacts réguliers avec la personne chargée de la liaison avec les jeunes ont permis d’obtenir des résultats positifs pour les participants.

Pour les décideurs qui souhaitent soutenir le développement de la main-d’œuvre dans les secteurs des arts et de la culture, les modèles traditionnels de parcours de carrière doivent être repensés pour être applicables dans des secteurs où l’emploi atypique est la norme. 

Le projet a également révélé que pour créer et mettre en œuvre des programmes de développement de la main-d’œuvre pour les personnes autochtones, les personnes de race noire, issues de groupes ethniques et/ou 2SLGBTQ+ qui débutent leur carrière, l’inclusion doit être intégrée dans la terminologie et les communications du programme, ainsi que dans la sélection des mentors/présentateurs et des employeurs.

À l’avenir, ArtWorksTO souhaite élargir sa programmation en mettant l’accent sur le développement d’un réseau d’anciens participants qui leur offrira des possibilités de réseautage, de développement professionnel et de contrats d’emploi.

Projets en vedette

Three indigenious women smiling and sitting in front of a laptop in a cafe setting.

Le Carrefour d’emploi autochtone

Le Carrefour peut aider à combler les besoins en main-d’œuvre pour de futurs projets (infrastructures)…

Employee taking hand-written notes while reading on a computer screen

Évaluer et développer les compétences favorisant l’employabilité grâce à ESAT

Mise en œuvre du Employability Skills Assessment Tool (ESAT), un outil en nuage servant à…

Person giving a whiteboard presentation to a group

Développement de carrière pour les professionnels immigrés 2.0

Aider les immigrants sous-employés à surmonter les obstacles à l’avancement professionnel et les employeurs à…


Afficher tous les projets