Rapport de perspectives de projet

Qualité de vie au travail dans les carrières alternatives

Qualité de l’emploi

SOMMAIRE

Les migrants qualifiés se heurtent souvent à des obstacles sur le marché du travail canadien, ce qui les conduit à rechercher d’autres emplois dans des secteurs différents – des carrières alternatives, souvent caractérisées par un déclassement professionnel. Cela pose des problèmes non seulement à leur identité professionnelle, mais aussi à leur sentiment général d’identité.

Ce projet vise à comprendre comment les migrants qualifiés déterminent leurs parcours professionnels alternatifs. Les chercheurs ont mené des entretiens semi-structurés avec 30 immigrants qualifiés de Toronto, en Ontario, qui avaient fait carrière dans le secteur de la santé, mais qui sont maintenant engagés dans d’autres carrières. Au cours de ces entretiens, les immigrants qualifiés ont décrit trois états d’esprit différents à propos de leur nouvelle carrière : ils considèrent le changement comme temporaire, comme exploratoire ou comme permanent. Ces mentalités ont eu un impact sur la manière dont ils modifiaient ou non leur perception d’eux-mêmes pour refléter leurs nouvelles carrières.

Cette recherche permet d’approfondir la compréhension des immigrants qualifiés pour les professionnels du développement de carrière qui les soutiennent et les entreprises qui les emploient.

Collaborateur

Laura McDonough,
Directeur associé de la mobilisation des connaissances au CCF

Date de publication

Mars 2024

PARTENAIRE

York University

EMPLACEMENTS

Ontario

FONDS VERSÉS

67,352$

PERSPECTIVE CLÉ N° 1

Les immigrés qualifiés qui considèrent leur nouvelle carrière comme temporaire peuvent être moins enclins à s’engager pleinement dans leur rôle.

PERSPECTIVE CLÉ N° 2

Peu d’immigrés qualifiés interrogés ont souligné que les obstacles structurels étaient des facteurs clés qui les ont amenés à changer de carrière.

PERSPECTIVE CLÉ N° 3

Certains immigrants qualifiés ont recours à des carrières alternatives pour acquérir une expérience professionnelle au Canada et se constituer des réseaux.

L’enjeu

L’augmentation de la mobilité de la main-d’œuvre et le besoin mondial de main-d’œuvre qualifiée et spécialisée ont entraîné une hausse importante de la migration des personnes qualifiées. Les migrants qualifiés restent une composante essentielle de la croissance des économies nationales et mondiales.

Cependant, les migrants qualifiés se heurtent souvent à des obstacles importants sur le marché du travail canadien, ce qui les conduit à rechercher d’autres emplois dans d’autres secteurs – des carrières alternatives. Les carrières alternatives font référence aux options de carrière disponibles dans le pays d’accueil, souvent différentes, mais, d’une certaine manière, toujours liées à la profession ou au domaine d’origine dans lequel ils ont été initialement formés. Ces carrières uniques, souvent caractérisées par un déclassement professionnel, posent des défis non seulement à leur identité professionnelle, mais aussi à leur sentiment général de soi. On sait peu de choses sur la qualité de vie professionnelle des migrants une fois qu’ils sont activement engagés dans des carrières alternatives, souvent dans des emplois de statut inférieur.

Ce que nous examinons

Cette étude qualitative visait à comprendre en profondeur les expériences vécues par les migrants qualifiés en matière de carrières alternatives.

Elle a exploré les identités et les processus de construction de sens des individus pour qui les options de carrière alternatives signifiaient souvent “recommencer à zéro”. Ce projet vise à comprendre comment les migrants qualifiés développent une nouvelle identité professionnelle et créent par la suite un sens à leurs nouveaux rôles tout en naviguant sur des parcours différents.

Dans le cadre de ce projet, des entretiens semi-structurés ont été menés avec 30 migrants qualifiés du secteur de la santé (médecins, infirmières, pharmaciens, etc.) à Toronto, en Ontario, qui ont vu leur carrière dérailler en raison d’obstacles professionnels importants. Les entretiens ont exploré les perceptions des migrants sur leurs expériences vécues lors de transitions professionnelles majeures, en se concentrant sur les trajectoires professionnelles antérieures, la motivation à poursuivre des options de carrière différentes, les défis et le processus de création de sens au milieu de carrières différentes.

Les participants aux entretiens ont été recrutés par l’intermédiaire de diverses agences d’aide à l’établissement des immigrants dans la région du Grand Toronto, qui proposent ce que l’on appelle des programmes de transition pour les professionnels migrants qualifiés. Une technique de type “boule de neige” a été utilisée comme stratégie de recrutement secondaire. Un premier contact a été établi avec 48 personnes intéressées, dont 30 répondaient aux critères de l’étude (c’est-à-dire des personnes ayant un emploi à temps plein et engagées dans des carrières différentes).

Ce que nous apprenons

Les entretiens ont permis de déterminer trois parcours professionnels différents : provisoire, expérimental et réformiste, chacun étant caractérisé par une forme unique de travail sur l’identité et les types de construction de sens qui l’accompagnent.

Une autre carrière comme parcours provisoire
Les immigrés qualifiés considèrent parfois leurs autres carrières comme des parcours temporaires, qui leur permettent d’acquérir de l’expérience, de créer des réseaux et d’obtenir les ressources financières nécessaires à la poursuite d’objectifs professionnels plus vastes. Les immigrés qualifiés qui considèrent leur nouvelle carrière comme provisoire sont réticents à redéfinir leur identité en fonction de leur nouveau rôle, nombre d’entre eux s’accrochant fermement aux identités antérieures associées à leur ancien rôle dans les soins de santé.

Une autre carrière en tant que parcours expérimental
Les immigrants qualifiés peuvent également considérer leurs autres carrières comme temporaires, mais expérimentales, ce qui leur permet d’explorer et d’acquérir de nouvelles compétences pour accéder aux emplois souhaités à l’avenir. Les immigrés qualifiés qui se sentent ainsi peuvent avoir un sentiment d’identité qui se transforme, avec l’espoir de changements à venir qui pourraient leur apporter plus d’objectifs et de sens.

Une autre carrière comme parcours réformateur
Certains immigrés qualifiés peuvent avoir opéré un changement de carrière conscient et avoir l’intention de rester dans ces nouvelles carrières. De nombreux migrants qualifiés interrogés dans le cadre de ce projet ont estimé qu’ils étaient en train d’élaborer et de redéfinir activement leur perception d’eux-mêmes en fonction de leur nouvelle carrière.

Pourquoi c’est important

Cette recherche est utile aux professionnels du développement de carrière qui travaillent avec les nouveaux arrivants, ainsi qu’aux employeurs d’immigrants qualifiés. Une meilleure compréhension des sentiments des migrants qualifiés à l’égard des autres carrières peut permettre d’adapter les services destinés à favoriser leur établissement et leur intégration réussis sur le marché du travail canadien.

Ce projet souligne également l’importance pour les gouvernements et les décideurs politiques de mieux comprendre l’impact puissant que les divers programmes de travail et d’établissement, y compris les programmes de transition, peuvent jouer dans la réussite professionnelle ultérieure des nouveaux arrivants et, en fin de compte, dans leur contribution aux organisations locales et à la société.

Plus de CCF

businessman using laptop in cafe

Uniformiser les règles du jeu pour les Canadiens noirs : appel à l’action à l’intention des dirigeants

Dans le cadre de cette recherche, nous nous penchons sur la valorisation des compétences sociales…

A man interacts with artificial intelligence to optimize and automate computing, security, backup, cloud and data transfer processes.

HireNext Artificial Intelligence (AI)-enabled Job Posting Tool 

Cet outil permet aux employeurs d’évaluer la structure et la formulation des annonces d’emploi existantes…

Student and Professor sit in an engineering classroom.

Systèmes intelligents et technologies numériques pour une nouvelle ère

L’industrie, les municipalités et l’Université McMaster créeront un réseau de ressources pour faciliter l’adoption accélérée…

View more