Développement des compétences dans les PME pour une adaptation plus rapide aux changements du marché du travail

Les petites et moyennes entreprises font face à une grande pénurie de talents, mais ne savent pas trop comment s’y prendre en matière d’évaluation des besoins en formation et comment profiter des programmes et des ressources efficaces pour la formation et le développement des talents. Au Québec, le niveau de compétences de base de la population est inférieur à la moyenne canadienne, posant un problème important lorsqu’on veut adapter la main-d’œuvre aux perturbations du marché du travail et développer les compétences de son personnel.

Colleagues smiling while looking at a laptop

Malgré plusieurs initiatives du secteur public ces dernières décennies visant à favoriser le développement d’une culture de formation continue au sein des entreprises du Québec, le niveau d’investissement des entreprises québécoises dans la formation de leur main-d’œuvre demeure l’un des plus bas au Canada.

Le Centre des Compétences futures accorde une subvention de démarrage de 100 000 $ à la Fédération des chambres de commerce du Québec afin de relancer une initiative nationale, collaborant avec des partenaires dans d’autres chambres de commerce provinciales et créant des outils fondés sur les données probantes et des ressources pour la formation. L’objectif de cette initiative nationale est de soutenir les entreprises et les organisations membres dans la détermination de leurs besoins en matière de développement des compétences, l’élaboration d’un plan d’action et l’établissement de liens entre les fournisseurs de services de l’entreprise, les établissements d’enseignement et les secteurs communautaires, les décideurs politiques, les programmes et les organismes de financement.

Le projet vise à accélérer le rythme de l’adaptation organisationnelle à une culture de formation continue et le rythme du développement des compétences de la main-d’œuvre dans huit régions du Québec.

Inspiré par le modèle de formation à double vocation, utilisé par plusieurs états de l’Union européenne, le modèle proposé se fonde sur le réseau des chambres de commerce de la Fédération et vise à : 

  1. déterminer les compétences des ressources humaines régionales de base; 
  2. démontrer aux entreprises l’importance du développement des compétences de base des travailleurs; 
  3. élaborer et mettre en place des solutions novatrices visant à répondre aux besoins grâce à des plans de développement des compétences; et 
  4. recueillir de l’information spécifique aux besoins, en vue d’une réflexion et dans un effort de guider les politiques établies par les intervenants publics en emploi et en main-d’œuvre. 

Evaluation

Ce projet sera évalué à l’aide d’outils et de méthodes qui concordent avec ses objectifs, son contexte et son stade de développement. L’évaluation mettra l’accent sur la production de données probantes pertinentes et au bon moment, afin de faire progresser l’intervention. Lisez-en plus sur notre stratégie d’évaluation

Projets en vedette

Students working together on their laptops

Maîtrise des technologies numériques pour la main-d’oeuvre

Élaboration de trois microaccréditations cumulables et prestation auprès des travailleurs pour qui le manque de…

Person standing at a counter and working on their laptop

Faire face au défi de la transformation numérique dans le secteur des assurances : femmes au travail

Projet de recherche-action sur l’avenir des travailleuses faisant face à l’automatisation de leurs tâches dans…


Afficher tous les projets