Appel de propositions

Le Centre des Compétences futures est axé sur l’avancement de l’innovation fondée sur des données probantes dans l’écosystème canadien des compétences et de la formation. La plus grande partie du financement du Centre est consacrée à des projets d’innovation communautaires orientés vers l’action qui aident les Canadiens et les Canadiennes à acquérir les compétences dont ils ont besoin pour s’adapter et réussir sur le marché du travail. Le Centre travaille avec les promoteurs de projets retenus pour soutenir les efforts visant à trouver des solutions novatrices adaptées et fondées sur des données probantes afin de mieux satisfaire aux besoins des personnes qui font face aux défis que pose le marché du travail au Canada.

Le Centre continuera de lancer des appels à proposition ouverts pour inviter des intervenants de partout au pays à présenter des demandes pour élaborer, mettre à l’essai et évaluer des approches novatrices en matière de développement des compétences. Tous les projets feront l’objet d’une évaluation rigoureuse et les données recueillies contribueront à une base de recherche croissante sur ce qui fonctionne en matière de développement des compétences, pour qui cela fonctionne, et dans quelles conditions.

Si vous avez des questions au sujet de notre appel de propositions, veuillez envoyer un courriel à projects@fsc-ccf.ca.

Appel de propositions actuel

La capacité concurrentielle et la prospérité du Canada reposent sur une main-d’œuvre qualifiée et compétente. Toutefois, il a été amplement prouvé qu’en période de changement rapide dans l’économie et le marché du travail, il faut agir collectivement pour faire en sorte que notre écosystème de développement des compétences suive le rythme des bouleversements auxquels nous faisons face. Il y a un besoin urgent de mieux comprendre les compétences requises pour la prospérité des Canadiens et des Canadiennes et comment le Canada peut miser sur son infrastructure de développement de compétences afin de satisfaire aux besoins des travailleurs et des employeurs, partout au pays, aujourd’hui et demain. 

L’objectif de cet appel de propositions est de mettre à l’essai et d’évaluer des approches nouvelles et émergentes qui ont le potentiel de produire des données probantes sur les façons de mieux doter les travailleurs canadiens des compétences nécessaires pour naviguer dans un marché du travail en évolution rapide. 

En août 2019, le Centre des Compétences futures a invité des propositions qui répondent à l’une de ces trois questions : 

  1. Comment pouvons-nous mieux soutenir les Canadiens et les Canadiennes qui subissent les perturbations du marché du travail en les aidant dans leur transition vers un nouvel emploi ou une nouvelle industrie?
  2. Comment les employeurs peuvent-ils élaborer et produire des solutions axées sur la demande pour remédier aux lacunes en matière de compétences?
  3. Comment peut-on optimiser les systèmes de développement des compétences en vue de renforcer la capacité des fournisseurs de service et encourager la collaboration entre les organismes?

Processus de soumission

Le processus de soumission pour cet appel de propositions comprend trois étapes.

  • Phase 1 : En septembre 2019, 360 lettres d’intérêt ont été soumises et évaluées par un comité d’évaluation, des experts en la matière et des membres du personnel. Les décisions ont été communiquées à tous les soumissionnaires au début du mois de novembre.
  • Phase 2 : Les soumissionnaires sélectionnés lors de la phase 1 sont invités à soumettre un dossier de proposition complet sur le formulaire d’application en ligne avant 17 h (HE) le 13 janvier 2020.
  • Phase 3 : Les entrevues pour les projets sélectionnés pour la phase 2 se tiendront en février 2020. Les décisions finales seront communiquées d’ici la fin de février.

Les projets retenus seront annoncés en mars 2020.

Ressources de soumission

Formulaire d’application en ligne

Projets de soutien pour les personnes en milieu de carrière

Au Canada, l’infrastructure actuelle du développement des compétences offre peu de possibilités de formation aux personnes en milieu de carrière. Pourtant, ce groupe sera sans aucun doute touché par les perturbations du marché du travail qui déplaceront les emplois existants, qui créeront de nouveaux emplois exigeant des compétences différentes et qui modifieront la trajectoire de la vie professionnelle de plusieurs membres de la population canadienne. Les perturbations du marché du travail sont déjà en cours dans divers secteurs et régions, laissant beaucoup de gens dans une situation économique précaire sans le soutien dont ils ont besoin pour acquérir de nouvelles compétences, renforcer leurs capacités et s’orienter dans un monde du travail toujours plus complexe.

Le 2 avril 2019, le Centre des Compétences futures a lancé l’appel pour des projets novateurs qui aideront à combler les lacunes dans les possibilités de formation pour les personnes en milieu de carrière.

L’appel a pris fin le 2 mai 2019 et nous avons reçu plus de 100 propositions provenant de partout au pays. Dix projets ont été retenus à la suite d’un processus de sélection par le sous-comité intérimaire des projets du Centre. La décision a été prise en fonction d’un ensemble établi de critères d’évaluation, dont les suivants :

  • pertinence et besoin — Les projets doivent être conçus de manière à répondre à un besoin clairement défini et bien ciblé qui doit se rapporter aux défis du développement des compétences auxquels se heurtent les personnes en milieu de carrière faisant l’objet de cet appel.
  • équité, diversité et inclusion — Les projets doivent s’aligner sur les objectifs du Centre afin de créer des possibilités pour les groupes sous-représentés, marginalisés et vulnérables, et intégrer diverses connaissances, visions du monde et expériences.
  • innovation — Les projets doivent utiliser de nouvelles approches et idées pour répondre à des questions qui n’ont pas encore reçu de réponse. Cela pourrait comprendre :
    • la mise à l’essai d’approches prometteuses provenant de l’extérieur du Canada; 
    • l’utilisation d’approches ou d’outils novateurs qui n’ont pas été largement appliqués dans la formation professionnelle; 
    • l’utilisation de plateformes ou d’approches novatrices pour consulter les populations cibles; 
    • la mise en place d’une démarche bien établie pour une nouvelle population cible, et 
    • la transposition d’une approche à petite échelle pour évaluer rigoureusement son impact.
  • impact et données probantes — Les projets doivent être en mesure d’enrichir la base de connaissances et de produire des données probantes exploitables qui contribuent à une meilleure compréhension de la façon de renforcer l’écosystème du développement des compétences au Canada.
  • capacité de réalisation — Les promoteurs de projet doivent avoir démontré leur capacité organisationnelle à mettre en œuvre des approches novatrices de développement des compétences avec la portée et l’ampleur nécessaires pour participer à des activités de recherche et d’évaluation.
  • concordance entre le budget et l’ampleur du projet — Le budget des projets pilotes doit refléter leur ampleur et leur complexité.

Le 9 juillet 2019, nous avons eu le plaisir d’annoncer un investissement de 7,65 M$ réparti sur deux ans pour la réalisation de dix projets d’innovation soutenant les personnes en milieu de carrière.

Premiers projets

L’appel de propositions initial d’Emploi et Développement social Canada pour la création du Centre des Compétences futures a incité les promoteurs à repérer une première série de projets prêts à être lancés. Les partenaires du consortium ont repéré 12 projets grâce à un engagement ciblé des parties prenantes. Six projets ont éventuellement été retenus à la suite d’un processus de sélection par le sous-comité intérimaire des projets du Centre. La décision a été prise en fonction d’un ensemble établi de critères d’évaluation. Les projets devaient :

  • répondre à un besoin clairement défini et bien précisé en matière de développement des compétences;
  • s’aligner avec les objectifs du Centre pour créer des possibilités pour les groupes sous-représentés et vulnérables;
  • démontrer l’utilisation des approches et des idées nouvelles et novatrices pour répondre à des questions qui n’ont pas encore reçu de réponse au sujet des défis du développement des compétences; et
  • générer des données probantes utiles et exploitables sur ce qui fonctionne en matière de développement des compétences.

Le 2 avril 2019, le Centre des Compétences futures a annoncé une contribution financière de 11,58 M$ sur deux ans pour réaliser six projets inauguraux.