Polygon Created with Sketch. Accueil | Recherche

Sur la voie de la réorientation professionnelle: Découvrir les parcours professionnels menant à des carrièresdans l’industrie de l’assurance

L’industrie canadienne de l’assurance est bien partie pour connaître une forte croissance dans les prochaines années, malgré le nombre déjà élevé de postes vacants. Cette croissance supplémentaire fera grimper la demande de professionnels compétents alors que l’industrie tentera de combler les nombreux postes. Actuellement, la main-d’œuvre du secteur des compagnies d’assurance et des domaines connexes atteint presque 250 000 personnes et 50 000 emplois devraient s’ajouter d’ici 2040. Face à de telles perspectives de croissance, le capital humain continuera de figurer au nombre des priorités des compagnies d’assurance canadiennes dans les prochaines années.

En avril 2021, Le Conference Board du Canada a lancé OpportuAvenir, un outil d’orientation professionnelle gratuit qu’il a créé en partenariat avec le Centre des Compétences futures. En utilisant des mégadonnées, il associe les compétences d’une personne à des parcours professionnels viables. Nous avons utilisé OpportuAvenir pour trouver des emplois aux profils de compétences semblables à ceux de trois emplois de l’industrie de l’assurance :

1) souscripteur d’assurance,

2) expert en sinistres et rédacteur sinistres, et

3) agent et courtier.

Dans la liste obtenue, nous avons repéré deux emplois exigeant des compétences très semblables à celles des emplois en assurance mais qui présentent un risque élevé et une faible mobilité (RÉFM). Nous formulons les recommandations ci-dessous pour aider les employeurs, les établissements d’enseignement postsecondaires et les décideurs, et soutenir leurs efforts pour créer une solide filière de professionnels de l’assurance.

A group of three people where two are shaking hands and smiling.

Principaux constats

Tant les professionnels de l’assurance que les chercheursd’emploi reconnaissent que l’information sur les possibilités decarrière et la voie du succès dans le domaine de l’assurancene passe pas entre les deux groupes et que c’est là un trèsgros problème pour l’industrie à la recherche de travailleurs.

Les chercheurs d’emploi citent fréquemment l’important obstacle que constituent les coûts d’une réorientation vers l’industrie de l’assurance. Le parcours professionnel traditionnel dans cette industrie commence par une formation en bonne et due forme. Les chercheurs d’emploi n’ont généralement pas les moyens de rester deux ans sans revenu et d’assumer en plus des frais de scolarité.

Les employeurs et les établissements d’enseignement postsecondaires peuvent se servir de marketing ciblé pour faire mieux connaître les parcours professionnels menant à l’industrie et axer leurs efforts de recrutement dans les secteurs qui présentent des profils de compétences très semblables et un risque d’automatisation.

Contenu connexe

Busy colleagues working on laptops in office

ChatGPT : Répercussions pour les organisations et les travailleurs

ChatGPT, qui signifie Chat Generative Pre-trained Transformer, est un robot conversationnel générateur de texte fondé…
New employee, training and work during covid-19 pandemic. Millennial african american woman in apron, protective mask and gloves with guy preparing latte near equipment in interior of loft cafe

Participation à la formation professionnelle : Rapport de l’enquête sur l’emploi et les compétences

L’enquête révèle que le travail à domicile ne semble pas avoir constitué un obstacle à…
businessman using laptop in cafe

Uniformiser les règles du jeu pour les Canadiens noirs : appel à l’action à l’intention des dirigeants

Dans le cadre de cette recherche, nous nous penchons sur la valorisation des compétences sociales…
Afficher toute la recherche