Polygon Created with Sketch. Accueil | Engager

Le Centre des compétences futures annonce un investissement de 37 millions de dollars pour des solutions novatrices et réactives à l’évolution du marché du travail canadien

Trente projets seront financés afin de réduire les écarts des employeurs en matière de compétences et d’aider les travailleuses et travailleurs à acquérir des compétences très demandées en période postpandémique.

TORONTO (8 juin 2020) – Le Centre des compétences futures (CCF) a aujourd’hui donné le feu vert à 30 projets en vertu d’un investissement de 37 millions de dollars pour fournir des solutions essentielles afin de soutenir les Canadiennes et les Canadiens qui font la transition vers de nouveaux emplois ou de nouvelles industries. Ces programmes communautaires novateurs tentent de satisfaire à des besoins fondamentaux en aidant les employeurs à trouver des travailleuses et des travailleurs qui ont les compétences qu’ils recherchent et en aidant des Canadiennes et des Canadiens à acquérir ces compétences demandées.

Le CCF mise sur des solutions polyvalentes, novatrices et réactives à l’évolution du marché du travail afin de remédier aux conséquences économiques et sociales désastreuses de la COVID-19. Cette pandémie ainsi que les progrès rapides de la technologie ont bouleversé les emplois et milieux de travail de millions de Canadiennes et de Canadiens.

La crise actuelle a engendré un grand nombre d’incertitudes pour les ménages et secteurs canadiens. Une relance économique qui fonctionne pour l’ensemble des Canadiennes et des Canadiens nécessitera la création d’un écosystème de développement des compétences qui répond davantage aux réalités changeantes des travailleuses, des travailleurs et des employeurs. Les partenariats annoncés nous aideront à trouver des solutions durables qui aideront les Canadiennes et Canadiens de partout au pays à se rétablir et à prospérer dans les années à venir.
Pedro Barata, directeur général, Centre des Compétences futures
Les travailleurs et les employeurs canadiens connaissent des perturbations sans précédent du marché du travail, aggravées par la pandémie de COVID-19. Grâce à ces nouveaux projets, nous pouvons mieux comprendre comment les travailleurs font la transition vers de nouveaux emplois ou de nouvelles industries et découvrir des solutions proposées par les employeurs pour combler le manque de compétences. Ces découvertes aideront les Canadiens d’aujourd’hui et de demain en leur fournissant les outils nécessaires pour rétablir une main-d’œuvre stable et soutenir la reprise économique. 
L’honorable Carla Qualtrough, ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées

Ces 30 projets sont le résultat de consultations auprès d’intervenants de l’écosystème des compétences du Canada et de l’examen de centaines de soumissions reçues à la suite d’un appel à propositions lancé l’an dernier. Les projets couvrent toutes les régions du pays et divers secteurs et mettent un accent prioritaire sur les besoins des groupes défavorisés et sous-représentés.

Les quatre thèmes principaux des projets correspondent au mandat du CCF, soit de déterminer, d’évaluer et d’échanger des approches novatrices pour former les travailleuses et les travailleurs et renforcer leurs compétences afin d’accroître leur résilience et leur adaptabilité.

  1. Une relance économique propulsée par les personnes qui se sert de l’intelligence artificielle et des avancées technologiques. 
    Exemple de projet : « Accélérer l’adoption de l’intelligence artificielle dans les soins de santé », du Michener Institute of Education du Réseau universitaire de santé et de l’Institut Vecteur, visera principalement à changer les mentalités et éduquer les fournisseurs de soins de santé au sujet de l’utilisation efficace, appropriée, sécuritaire et humanitaire de l’intelligence artificielle.
  2. La formation, le renforcement des compétences et l’adaptation au sein des industries qui font face à des pénuries chroniques de main-d’œuvre qualifiée.
    Exemple de projet : « Assurer l’avenir de la main-d’œuvre en transformation des aliments et des boissons », de Food Processing Skills Canada, est la première mise à l’épreuve systématique d’un cadre pour aider l’industrie de la transformation des aliments et boissons et ses travailleuses et travailleurs à s’adapter au changement.
  3. Des approches novatrices et radicales pour la formation et l’apprentissage afin de renforcer les capacités et la résilience.
    Exemple de projet : « Combler les lacunes : une plateforme d’apprentissage et un marché virtuel pour les chercheurs d’emploi et les employeurs », du Bow Valley College, vise à créer un système évolutif pour évaluer les compétences déterminées par l’employeur (en utilisant les tâches liées au travail fondées sur l’intelligence artificielle), faire découvrir des ressources de formation aux travailleuses et travailleurs et émettre des micro-lettres de créance aux chercheurs d’emploi.
  4. Ne laisser personne derrière en créant une main-d’œuvre inclusive pour l’avenir.
    Exemple de projet : « Le Carrefour d’emploi autochtone », de la Coast Salish Development Corp., contribuera à satisfaire aux besoins en main-d’œuvre pour les projets d’infrastructure en C.-B. et servira de modèle pour faire un lien entre la formation ciblée et les occasions d’emploi pertinentes pour les Autochtones.

On trouve aperçu des 30 projets financés.

Ces 30 projets d’innovation feront également partie intégrante d’une communauté de pratique numérique que lancera bientôt Magnet, partenaire du CCF. Magnet est plateforme d’innovation sociale qui peut déployer des outils de collecte de renseignements, d’évaluation des besoins et de collecte de connaissances auprès d’un large éventail de collaborateurs.

Au sujet du Centre des Compétences futures

Le Centre des Compétences futures est un centre de recherche et de collaboration avant-gardiste qui se voue à préparer les Canadiennes et les Canadiens pour qu’ils aient du succès en emploi et qu’ils satisfassent aux besoins émergents en talents des employeurs. En qualité de communauté pancanadienne, le CCF réunit des experts et des organismes de différents secteurs afin de déterminer, d’évaluer et d’échanger de façon rigoureuse des approches novatrices au développement des compétences nécessaires pour favoriser la prospérité et l’inclusion. Le CCF participe directement à l’innovation grâce à des investissements dans des projets pilotes et de la recherche universitaire sur l’avenir du travail et les compétences au Canada. Le Centre des Compétences futures – Future Skills Centre est financé par le programme Compétences futures du gouvernement du Canada.

Personne-ressource pour les médias

Julia Rim Shepard
Directrice, Communications stratégiques
Centre des Compétences futures
communications@fsc-ccf.ca
437-232-4809

Contenu connexe

S’adapter au monde du travail en pleine évolution — rapport final du Sondage 2020 sur l’emploi et les compétences

Les technologies au travail sont bien reçues par les Canadiens et les Canadiennes – mais ce ne sont pas toutes les personnes qui en bénéficient

Selon un sondage effectué par l’Environics Institute, la majorité des gens constatent que les technologies ont eu pour effet de rendre leur emploi plus agréable et plus facile, mais les impacts sur la sécurité d’emploi et les salaires sont uniformément répartis
Industrial laboror using a panel

Un employé canadien sur cinq exerce une profession qui présente un risque élevé d’automatisation

A new report released by The Conference Board of Canada indicates that nearly one in five Canadian employees are in occupations at high risk of automation with few or on no options to transition into lower-risk occupations without significant retraining.
 Shock-Proofing-Images-collage

L’avenir du travail à l’épreuve des chocs : Le Centre des Compétences futures investit 15 millions de dollars dans des projets d’innovation en vue d’appuyer les travailleuses et les travailleurs des secteurs durement touchés

Le financement de l’innovation dans le développement des compétences fait partie d’un plan d’intervention rapide qui vise à aider les plus touchés par la crise de la COVID-19
Afficher tout l’engagement