Polygon Created with Sketch. Accueil | Recherche

Moyens de subsistance durables dans le Nord : un condensé

La croissance économique du Nord canadien est plus rapide que celle du reste du pays. Ce condensé traite des défis auxquels sont toujours confrontés les Autochtones du Nord, qui continuent de se heurter au problème des disparités socio-économiques.

En comblant les lacunes en matière de participation au marché du travail et de résultats sur le plan professionnel chez les Premières nations, les Inuits et les Métis du Canada, on pourrait ajouter 11,2 G$ par an à l’économie canadienne. C’est chez les Inuits de l’Inuit Nunangat que les problèmes liés à l’exclusion du marché du travail sont les plus prononcés; le fait de combler cet écart pourrait ajouter 371,6 M$ à l’économie de l’Inuit Nunangat chaque année. 

L’économie traditionnelle est une composante importante de l’économie mixte de l’Inuit Nunangat et de la vision inuite des moyens de subsistance. Comment pouvons-nous mieux saisir le concept d’économie traditionnelle et sa relation avec l’économie salariale dans l’Inuit Nunangat? Comment les Inuits conçoivent-ils leurs moyens de subsistance et qu’est-ce qui les motive et leur permet de concrétiser ces différentes visions? 

Moyens de subsistance durables dans le Nord : un condensé traite des obstacles systémiques à l’emploi auxquels sont confrontés les Autochtones du Nord canadien en se concentrant sur la situation des Inuits de l’Inuit Nunangat. Les travailleurs autochtones sont plus susceptibles d’occuper des emplois mal payés et peu qualifiés, et ils sont plus vulnérables en période de ralentissement économique.

Contenu connexe

stylized image of diverse workers at a table

Explorer les mutiples dimensions de la Qualité de l’Emploi

Alors que l’économie canadienne reçoit des indications contradictoires quant à sa trajectoire future, les faibles…
Afficher toute la recherche