RESEARCH INSIGHTS

Naviguer vers la carboneutralité : Perspectives des enseignants sur l’écologisation des programmes d’études postsecondaires

Emplois durables, Secteurs en transition

SOMMAIRE

Le Canada est en pleine transition vers une économie à zéro émission nette, avec une demande croissante, dans tous les secteurs et toutes les industries, de travailleurs ayant des compétences écologiques. Les établissements d’enseignement postsecondaire du Canada ont un rôle essentiel à jouer pour garantir que les nouveaux diplômés et les travailleurs plus âgés possèdent les compétences recherchées, mais nombre d’entre eux n’ont pas encore intégré la culture climatique et les compétences vertes dans leur pédagogie.

Ce projet visait à comprendre comment les établissements d’enseignement postsecondaire intègrent les compétences vertes, la culture climatique et les parcours professionnels verts dans leurs programmes, les obstacles qu’ils rencontrent et les possibilités qui s’offrent à eux pour mieux répondre aux besoins émergents de l’économie verte. Pour répondre à ces questions, le projet a procédé à une analyse de la littérature existante et a mené 20 entretiens avec des instructeurs et des membres du corps enseignant impliqués dans la planification des études dans 17 établissements publics d’enseignement postsecondaire au Canada, représentant des collèges, des écoles polytechniques et des universités.

Le projet a révélé que les changements apportés aux programmes et à l’enseignement sont entravés par la bureaucratie institutionnelle et que de nombreux éducateurs n’ont pas les connaissances de base en matière de climat et les compétences écologiques nécessaires pour les enseigner aux autres. Les personnes interrogées ont encouragé les établissements d’enseignement post-secondaire à élaborer leurs propres stratégies pour relever ces défis, tout en prenant note des pratiques prometteuses, notamment les ” laboratoires vivants ” (living labs) et l’apprentissage intégré au travail. Dans un marché du travail de plus en plus volatil et dynamique, qui exige des professionnels qu’ils soient réactifs et adaptables, le Canada a besoin d’établissements d’enseignement postsecondaire tout aussi réactifs et adaptables pour l’aider à atteindre ses objectifs en matière d’émissions carboneutres.

PARTENAIRE

Businesses + Higher Education Roundtable (BHER)

EMPLACEMENTS

Partout au Canada

FONDS VERSÉS

$101,800

telecharger

PERSPECTIVE CLÉ N° 1

En dehors de disciplines particulières, notamment l’éducation, les sciences de l’environnement et certains programmes de STIM, la plupart des diplômés de l’enseignement supérieur ne reçoivent pas une formation qui les aide à comprendre le lien entre leurs domaines d’études et la durabilité climatique.

PERSPECTIVE CLÉ N° 2

Un perfectionnement professionnel accru a été continuellement mentionné comme étant nécessaire pour soutenir le corps professoral dans sa transition personnelle et professionnelle vers la carboneutralité et l’enseignement de compétences vertes.

PERSPECTIVE CLÉ N° 3

Le partenariat avec des entreprises et des groupes communautaires pour créer des opportunités d’apprentissage intégrées au travail vert peut aider les PIS à “court-circuiter” les défis liés à l’agilité et à la réactivité du programme aux besoins de l’industrie.

L’enjeu

Pour réussir la transition vers une économie à zéro émission nette, le Canada aura besoin de professionnels possédant les compétences et les connaissances nécessaires pour occuper les emplois verts, mais les secteurs liés à l’économie verte sont confrontés à des lacunes en matière de compétences et à des pénuries de talents dans le monde entier. Les compétences vertes comprennent les compétences techniques, les connaissances, les valeurs et les attitudes permettant de développer et de soutenir des résultats sociaux, économiques et environnementaux durables dans les entreprises, l’industrie et la communauté. Au Canada, les besoins vont de l’alphabétisation climatique de base pour les employés débutants à des compétences avancées pour des fonctions techniques particuliers.

Canada’s post-secondary institutions have a critical role to play in ensuring new grads and mature workers have the in-demand skills and knowledge required for the transition to a net-zero economy. However, post-secondary responses to climate change have focused more on campus operations and research activities versus aligning educational practices with the needs of an emerging green economy.Les établissements post-secondaires du Canada ont un rôle essentiel à jouer pour garantir que les nouveaux diplômés et les professionnels chevronnés possèdent les compétences et les connaissances requises pour la transition vers une économie à zéro émission nette. Toutefois, les réponses du secteur post-secondaire au changement climatique se sont davantage concentrées sur les opérations et les activités de recherche des campus que sur l’alignement des pratiques éducatives sur les besoins d’une économie verte émergente.

Ce que nous examinons

Ce projet visait à comprendre certains des obstacles et des opportunités liés à l’écologisation de l’enseignement et de l’apprentissage dans les établissements d’enseignement post-secondaire du Canada. Les questions de recherche qui ont guidé ce projet étaient les suivantes :

1. Comment les établissements d’enseignement post-secondaire intègrent-ils les compétences vertes, la culture climatique et les parcours professionnels verts dans leurs programmes ?

2. Quels sont les obstacles rencontrés par les établissements d’enseignement post-secondaire ? Quelles sont les possibilités d’éliminer ces obstacles ?

3. De quel soutien les établissements post-secondaires ont-ils besoin pour mieux répondre aux besoins émergents de l’économie verte ?

Les partenaires ont procédé à une analyse de la recherche évaluée par les pairs et de la recherche grise, en synthétisant les thèmes et en identifiant les lacunes en matière de connaissances.

En s’appuyant sur les résultats de l’analyse documentaire, les partenaires ont mené 20 entretiens avec des informateurs clés au printemps et à l’été 2023 avec des instructeurs et des membres du corps enseignant impliqués dans la planification des études dans 17 établissements publics d’enseignement postsecondaire au Canada, représentant des collèges, des écoles polytechniques et des universités. Les entretiens ont porté sur les parties prenantes des établissements post-secondaires impliquées dans la planification académique et l’élaboration des programmes d’études dans des institutions engagées dans l’intégration de la durabilité dans les cours et les programmes.

Navigating Net-Zero: Faculty Perspectives on Greening Post-Secondary Curricula

telecharger

Ce que nous apprenons

Les établissements d’enseignement post-secondaire sont freinés par un manque d’agilité. Quel que soit le type d’établissement, de nombreuses parties prenantes interrogées ont décrit le processus de mise à jour des cours ou des programmes pour y inclure un contenu sur le changement climatique et le développement durable comme étant long et bureaucratique. Les personnes interrogées ont indiqué qu’il était possible de surmonter ce problème grâce à l’engagement du corps enseignant et à la participation accrue des leaders étudiants à l’élaboration des programmes.

Les enseignants ont besoin de renforcer leurs capacités pour aligner leurs pratiques éducatives sur les besoins d’une économie verte émergente. De nombreuses personnes interrogées ont estimé que l’enseignement de la culture climatique et des compétences écologiques ne relevait pas de la spécialisation de nombreux éducateurs, et ont appelé à un développement professionnel accru pour aider les enseignants dans leur transition personnelle et professionnelle vers le “zéro net” et l’enseignement des compétences écologiques. Les personnes interrogées ont formulé une série de suggestions pour surmonter cet obstacle, notamment la création de centres de développement durable dotés d’un personnel compétent en la matière afin de fournir le soutien et les ressources dont les établissements d’enseignement post-secondaire ont besoin pour rendre leurs programmes plus écologiques.

Il n’existe pas de solution unique. Les personnes interrogées estiment que les établissements post-secondaires doivent créer leurs propres stratégies pour intégrer la culture climatique, la durabilité et les compétences écologiques dans leurs activités d’enseignement et de recherche. Toutefois, il existe une série de pratiques prometteuses à exploiter, comme les laboratoires vivants et l’intégration de possibilités d’apprentissage par le travail plus écologiques pour les étudiants, qui permettent toutes deux de renforcer le lien entre les établissements d’enseignement post-secondaire et l’industrie.

Pourquoi c’est important

Les établissements post-secondaires ont un rôle unique à jouer dans la lutte contre le changement climatique, puisqu’ils ont pour mission de préparer les étudiants à un marché de l’emploi profondément perturbé par la transition carboneutre. La manière dont ils organisent leurs infrastructures, leurs priorités de recherche, leur enseignement et leur apprentissage, ainsi que leurs partenariats avec l’industrie et la communauté, a un impact sur cette transition aux niveaux local, national et mondial.

Toutefois, les parties prenantes interrogées dans le cadre de ce projet soulignent les contraintes réelles auxquelles sont confrontés les établissements post-secondaires pour relever ce défi. Alors que le marché du travail devient de plus en plus volatile et dynamique, exigeant des professionnels qu’ils soient plus réactifs et adaptables, les établissements post-secondaires et les politiques qui les régissent restent rigides.

L’industrie a la possibilité de collaborer avec les établissements post-secondaires pour concevoir et mettre en œuvre des programmes destinés à préparer les étudiants à l’économie verte. Toutefois, cela nécessitera de développer et de faire évoluer la manière dont l’industrie et les établissements d’enseignement supérieur communiquent et travaillent ensemble pour s’attaquer à ce qui, en fin de compte, constitue des priorités communes.

Contenu connexe

Group of diverse individuals wearing chef clothing in a class photo.

Cook to connect

Cook to Connect appuie la transition des nouveaux arrivants vers le monde du travail par…

Teaching the Class About Renewable Energy

Une révolution est en marche dans les métiers spécialisés.external link icon

L’automatisation, les économies à faibles émissions de carbone, la numérisation et d’autres tendances qui se…

man with a briefcase and a surgical mask

Les compétences dans un monde postpandémique – Rapport de cadrage

Contribuant à la définition d’une stratégie en matière de compétences pour l’après-pandémie, ce rapport précise…

View more