Rapport sur les perspectives du projet :

Présider à des Municipalités Durables

Emplois durables

SoMMAIRE

Les municipalités canadiennes sont aux premières loges des nombreux graves défis économiques, sociaux et environnementaux auxquels le Canada est confronté et jouent un rôle central dans l’avancée de cette nation vers les objectifs de développement durable.

Le projet « Présider à des municipalités durables » a évalué l’état actuel de préparation des municipalités de la Saskatchewan en matière de développement durable sur les plans économique, social et environnemental. De plus, le projet a mobilisé les parties prenantes afin de cerner les obstacles et possibilités pour que les municipalités de la Saskatchewan améliorent le développement durable de leurs populations.

Selon l’indice, les villes de la Saskatchewan étaient, en moyenne, les plus avancées dans leurs politiques et programmes de développement durable, suivies des municipalités nordiques, des petites municipalités urbaines et enfin des municipalités rurales. Tous indicateurs confondus, les municipalités de la Saskatchewan ont fait plus de progrès en matière de développement durable sur les plans économique et social qu’environnemental.

L’Indice de développement durable des municipalités a bien servi à mobiliser les parties prenantes municipales de la Saskatchewan pour déterminer les défis communs, mais aussi mettre en évidence les succès qui méritent une adoption plus large. Pour poursuivre ce travail, l’équipe de projet a encouragé les associations municipales régionales à approfondir leur rôle fédérateur pour animer des conversations sectorielles sur le développement durable et l’échange des pratiques exemplaires.

CONTRIBUTReurs

Gordon Chan
Innovation Lab Manager at FSC

Laura McDonough,
Associate Director of Knowledge Mobilization & Insights at FSC

DATE DE PUBLICATION

Mars 2024

PARTENAIRE

University of Saskatchewan

EMPLACEMENTS

Saskatchewan

FONDS VERSÉS

$1,764,000

PERSPECTIVE CLÉ N° 1

Les plans et initiatives de développement durable des villes sur les plans économique, social et environnemental sont plus développés que ceux des municipalités nordiques et des petites municipalités urbaines et rurales.

PERSPECTIVE CLÉ N° 2

Peu de municipalités de la Saskatchewan avaient des plans bien polis au chapitre du tourisme durable, du logement abordable et de l’accès à l’énergie moderne.

PERSPECTIVE CLÉ N° 3

Les objectifs de développement durable sur les plans économique, social et environnemental ne sont pas universellement acceptés ou prisés.

L’enjeu

Les objectifs de développement durable (ODD) de l’Organisation des Nations unies s’articulent autour d’enjeux économiques, sociaux et environnementaux.

Les administrations municipales sont des partenaires importants dans la réussite ou l’échec du Canada à respecter ses engagements en matière d’ODD. Les municipalités sont engagées dans le développement économique et la gestion des infrastructures liées à l’eau, aux routes et aux déchets, et collaborent avec d’autres gouvernements pour résoudre les problèmes liés à la santé et au développement social. La Saskatchewan compte 766 municipalités, dont 445 sont classées comme urbaines, 296 comme rurales et 25 comme nordiques.

Ce que nous examinons

Ce projet avait pour mission de mieux comprendre l’état actuel des activités municipales de développement durable sur les plans économique, social et environnemental, à recenser les obstacles et les voies d’avancement possibles, et à cultiver des communautés de praticiens axées sur le développement durable des municipalités.

Le projet s’est articulé autour des questions de recherche suivantes :

  1. Quel est l’état actuel de préparation des municipalités au développement durable?
  2. Quels sont les principaux facteurs favorisant et entravant le développement durable dans le secteur municipal?
  3. Comment les initiatives municipales de développement durable peuvent-elles inclure les groupes mal servis, en particulier les peuples autochtones, les peuples racisés, les membres de la communauté LGBTQ2S+ et les personnes handicapées?
  4. Quelles stratégies peuvent nous aider à avancer le développement durable municipal dans son contexte le plus large?

Pour répondre à ces questions, le projet a entrepris les démarches suivantes :

  • Effectuer une analyse documentaire sur les facteurs influant sur la conception, le développement, l’administration et la communication des projets, politiques et plans de développement durable municipaux.
  • Créer un indice de développement durable des municipalités de la Saskatchewan pour mesurer les efforts actuellement engagés. L’indice était composé de 12 indicateurs : quatre économiques, quatre sociaux et quatre environnementaux. Chaque indicateur a été coté selon trois catégories : développé, naissant ou absent. Les partenaires du projet ont axé leur évaluation sur des documents, des politiques, des programmes et des plans accessibles au public et en ont communiqué les résultats aux municipalités à des fins de commentaires.
  • Rédiger de notes d’information et les remettre aux parties prenantes municipales sur les sujets suivants :
  • Dialoguer avec des représentants municipaux dans le cadre de deux tables rondes, de six groupes de discussion virtuels et du Forum sur les compétences pour la durabilité, qui s’est tenu à Saskatoon pour discuter de la formation professionnelle nécessaire pour aider les administrations municipales de la Saskatchewan à régir des collectivités durables.

Ce que nous apprenons

Au total, 36 municipalités de la Saskatchewan ont été évaluées selon l’Indice de développement durable des municipalités de la Saskatchewan à l’aide de 934 documents. Cette évaluation concernait six villes, 15 petits centres urbains, 10 municipalités rurales et cinq municipalités nordiques.

Les municipalités urbaines ont obtenu les cotes les plus élevées en matière de développement durable.

Sur les 36 municipalités revues, les villes ont obtenu la note moyenne la plus élevée (21,5 sur 24) en matière de développement durable économique, social et environnemental, aucune des municipalités n’ayant été cotée comme absente dans l’un des 12 axes politiques. L’équipe de projet a constaté que les villes étaient également plus enclines à avoir des plans communautaires officiels qui leur permettaient de s’harmoniser avec les objectifs économiques, sociaux et environnementaux. Selon les cotes de l’indice, les villes ont été suivies par les municipalités nordiques (16,8), les petites municipalités urbaines (15,7) et enfin les municipalités rurales (10,6).  Les municipalités étaient plus susceptibles d’avoir préparé des plans liés à la réduction des déchets, aux partenariats, à la gestion intégrée de l’eau et aux écosystèmes terrestres d’eau douce. Tous indicateurs confondus, moins de municipalités avaient préparé des plans liés au tourisme durable, au logement abordable et à l’accès à l’énergie moderne.

Les obstacles peuvent se transformer en facteurs positifs.

Les parties prenantes des municipalités de la Saskatchewan ont fait part d’obstacles similaires à l’examen et à la mise en œuvre d’initiatives de développement durable, notamment le manque d’options de revenus, un financement et une législation restreints, une planification limitée, un manque de mobilisation, de partenariat et de transparence. Cependant, de nombreuses parties prenantes ont également estimé que les obstacles pourraient se transformer en possibilités dans les bonnes circonstances; par exemple, si le financement restrictif est un obstacle, les possibilités de financement d’autres ordres de gouvernement peuvent impulser les initiatives et les plans de développement durable.

Les compétences administratives pour le développement durable sont recherchées.

Les connaissances et les compétences ont été avancées par de nombreux participants comme des facteurs majeurs conduisant au succès ou à l’échec du développement durable. De nombreuses municipalités ont noté qu’il était difficile de trouver et de maintenir en poste des administrateurs expérimentés et que ceux en place étaient tellement absorbés par leurs tâches quotidiennes qu’ils n’avaient pas le temps de rechercher des cours de perfectionnement appropriés ou de s’absenter du bureau pour suivre une formation. Cette lacune en compétences s’applique aussi aux fonctionnaires municipaux, notamment les conseillers, dont le manque de connaissances et de compétences en matière de développement durable peut se traduire par un manque de volonté politique à l’égard des initiatives de développement durable en général. Plusieurs parties prenantes ont fait part de leurs tentatives infructueuses de fournir aux conseillers des possibilités de formation.

Le développement durable en tant qu’objectif n’est pas accepté par tous.

Le développement durable et les principes de l’Organisation des Nations unies n’ont pas été acceptés à l’unanimité par les résidents ou les dirigeants politiques de la Saskatchewan. Les tables rondes organisées par l’équipe de projet comprenaient des groupes farouchement opposés au concept du développement durable, à l’ONU et aux ODD. Lors des discussions avec l’équipe de projet, les parties prenantes ont également fait part de leur expérience avec des conseillers municipaux sceptiques à l’égard des principes et des initiatives de développement durable. Ces points de vue opposés constituent un obstacle de taille à la planification et à la mise en œuvre du développement durable par les municipalités.

Pourquoi c’est important?

Les municipalités canadiennes jouent un rôle central dans les progrès du Canada dans ses engagements à l’égard des objectifs de développement durable.

Les municipalités sont aux premières lignes de nombreux graves défis économiques, sociaux et environnementaux auxquels le Canada est confronté aujourd’hui, notamment le vieillissement des infrastructures, le manque de logements abordables, les catastrophes naturelles de plus en plus fréquentes et liées aux changements climatiques, comme les incendies de forêt et les inondations, et l’accessibilité de l’accès Internet à large bande.

Ce projet met en évidence les avantages d’analyser l’ensemble des municipalités pour comprendre les progrès vers les objectifs de développement durable sur les plans économique, social et environnemental dans une plus grande région, et de cultiver des liens entre les municipalités pour inciter à la sensibilisation et au progrès. L’Indice de développement durable des municipalités a bien servi à mobiliser les parties prenantes municipales de la Saskatchewan pour déterminer les défis communs, mais aussi mettre en évidence les succès qui méritent une adoption plus large.
Ce projet comprend des leçons pour les décideurs municipaux, provinciaux et fédéraux, ainsi que pour les associations municipales, qui portent sur les défis locaux auxquels sont confrontés les différents types de municipalités pour atteindre les objectifs de développement durable. L’équipe du projet a encouragé des acteurs, comme la Saskatchewan Urban Municipalities Association, la Saskatchewan Association of Rural Municipalities et New North à approfondir leur rôle en rassemblant les municipalités de la Saskatchewan autour de conversations sectorielles sur le développement durable et à communiquer leurs réussites. Toutefois, les efforts visant à réunir les municipalités de la Saskatchewan sont complétés par les efforts à l’échelle nationale de la Fédération canadienne des municipalités qui met à la disposition de toutes les municipalités du Canada son expertise relative aux enjeux et ses efforts de défense des intérêts, des possibilités de financement et des événements pour échanger les apprentissages sur les difficultés économiques, sociales et environnementales

Prochaines Étapes

L’équipe de projet continue d’échanger les enseignements tirés de ce projet, notamment en créant une base de données des parties prenantes municipales de la Saskatchewan et quatre notes d’information. Toutes ces ressources sont accessibles sur la page Web du projet à l’Université de la Saskatchewan.

Plus Du CCF

Woman in protective clothing using touchpad in factory

Virtualisation des plateformes d’apprentissage expérientiel et de leurs modèles pédagogiques

Rapport De PERSPECTIVES DE PROJET Virtualisation des plateformes d’apprentissage expérientiel et de leurs modèles pédagogiques…

Child playing with molecule

Des programmes interculturels STIMexternal link icon

L’examen du rôle des programmes interculturels en STIM (sciences, technologies, ingénierie et mathématiques) et des…

View more