Accélération du potentiel des nouveaux arrivants

Changements systémiques
EN BREF

Saeed est arrivé au Canada en provenance d’Iran avec plus de dix ans d’expérience dans le secteur financier, mais il a rapidement constaté que les employeurs de la Nouvelle-Écosse recherchaient une expérience au Canada. Il s’est inscrit au programme FAST, qui aide et prépare les immigrants à intégrer la main-d’œuvre canadienne. Le CCF soutient les nouveaux arrivants et contribue à renforcer le lien entre notre système d’immigration et le marché du travail, ce qui est essentiel pour l’avenir du travail.

Participant

Saeed

Programme

FAST

Emplacements du programme

Colombie-Britannique, Manitoba, Ontario, Nouvelle-Écosse

Sur cette pageLe DéfiVoici : FASTLe RésultatL’impactProchaines étapes
Listen In Their Own Words

Le Défi

Saeed Fallah avait prévu de s’installer en Nouvelle-Écosse après son arrivée au Canada. Pendant 10 ans, il a occupé différents postes dans une banque privée en Iran. 

Toutefois, comme de nombreux nouveaux arrivants, il a eu du mal à faire reconnaître ses titres de compétences étrangers et ne connaissait pas les systèmes et processus de travail canadiens. De nombreux employeurs demandent également une expérience professionnelle au Canada. Ces obstacles courants entraînent souvent des taux de chômage plus élevés et des salaires plus bas pour les nouveaux arrivants, malgré des niveaux d’éducation plus élevés et un système d’immigration qui les cible pour leurs réalisations en matière d’éducation et d’emploi.

Voici : FAST

Grâce à sa participation à un programme de transition vers l’emploi à l’Immigrant Services Association of Nova Scotia (ISANS), Saeed a rejoint FAST, un programme national de l’Immigrant Employment Council of BC. FAST est un programme innovant qui soutient et prépare les nouveaux arrivants avant leur arrivée et ceux qui viennent d’arriver alors qu’ils naviguent à travers le marché du travail canadien. Ce programme est une plateforme d’évaluation et de développement des compétences en ligne, adaptée à chaque profession. Pour des personnes comme Saeed, la plateforme leur permet de voir comment leurs compétences et leurs diplômes se comparent aux normes canadiennes, et de travailler avec eux pour s’y retrouver dans la reconnaissance des diplômes et l’absence d’expérience professionnelle au Canada.  

Grâce à FAST, Saeed s’est familiarisé avec les termes et les règlements comptables canadiens et a acquis des informations sur la culture canadienne en rapport avec le lieu de travail. Il a également perfectionné un certain nombre de compétences sociales et émotionnelles, ou compétences générales, liées à la communication et aux relations interpersonnelles avec les collègues. Il a également effectué un stage de six semaines dans une coopérative d’épargne et de crédit, a passé un important test de comptabilité et a obtenu un certificat d’investissement.

Le programme de préparation à la carrière FAST aide à préparer les nouveaux arrivants à la réussite grâce à une approche proactive, en travaillant avec les nouveaux arrivants avant leur arrivée ou peu après, afin de leur permettre une transition réussie vers le marché du travail canadien.

Le Résultat

Grâce à ce programme, Saeed a pu faire le lien entre son expérience comptable antérieure et les normes du secteur financier canadien. Il a décroché un emploi dans une société de services financiers bien connue en Nouvelle-Écosse.

Au cours de ses deux premières années d’existence, FAST a accueilli 1 200 nouveaux arrivants dans des professions relevant de plusieurs programmes : métiers spécialisés, biotechnologie, sciences de la vie et technologies de l’information. Deux tiers des participants ont trouvé un emploi dans leur domaine dans les quatre semaines suivant leur arrivée au Canada. Un an après leur entrée au Canada, leur salaire était supérieur de 1 500 $ au revenu moyen de Statistique Canada pour les nouveaux arrivants dans cette région. 

L’impact

FAST permet aux nouveaux arrivants comme Saeed de mieux comprendre comment leurs compétences peuvent répondre aux besoins en main-d’œuvre du Canada, grâce à des évaluations des compétences techniques et non techniques propres à chaque profession. En commençant le processus avant ou peu après leur arrivée au Canada, le programme accélère l’intégration des nouveaux arrivants.

Ce programme apporte une solution à un problème récurrent auquel sont confrontés les nouveaux arrivants, les employeurs et le système d’immigration dans son ensemble : le peu de recours aux compétences des nouveaux arrivants, qui représente un gaspillage de talents et de ressources préjudiciable non seulement aux individus, mais aussi à l’économie canadienne. Comme nous nous tournons de plus en plus vers l’immigration pour combler des besoins ciblés en matière de compétences et de main-d’œuvre, les programmes comme FAST représentent un moyen ciblé et axé sur les solutions d’améliorer la transférabilité des compétences et la réussite sur le marché du travail des nouveaux arrivants hautement formés et qualifiés.

En soutenant le programme FAST, le CCF renforce le lien entre le système d’immigration et le marché du travail en mettant en relation les organisations d’aide aux immigrants et d’orientation professionnelle dans le cadre d’une collaboration cruciale pour l’avenir du travail. Cela favorise le changement de système à un moment où le Canada connaît des pénuries de compétences et où les employeurs de certains secteurs de l’économie dépendent fortement de l’immigration pour prospérer.

Le CCF renforce le lien entre le système d’immigration et le marché du travail en mettant en relation les organisations d’aide aux immigrants et d’orientation professionnelle dans le cadre d’une collaboration cruciale pour l’avenir du travail.

Prochaines étapes

Avec le soutien du CCF, FAST prend de I’expansion pour inclure de nouvelles filières professionnelles dans le domaine des soins de santé afin de répondre à la demande croissante de main-d’œuvre dans le domaine des soins de longue durée au Canada à un moment critique, tel qu’identifié par les employeurs. Le programme évaluera 200 000 personnes d’ici cinq ans, dans le but de faire du Canada une destination de choix pour le personnel de soins qualifié. Fort de son succès en Colombie-Britannique, le modèle actuellement en vigueur au Manitoba, en Ontario et en Nouvelle-Écosse est maintenant mis à l’essai comme solution de talent par le gouvernement du Nouveau-Brunswick pour répondre à ses besoins en compétences, dans le cadre d’une initiative dirigée par le New Brunswick Community College (NBCC) et le Collège Communautaire du Nouveau-Brunswick (CCNB), en collaboration avec Opportunités Nouveau-Brunswick (ONB), le ministère de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail (EPFT) et le Conseil multiculturel du Nouveau-Brunswick.

Ce programme peut s’appliquer à d’autres secteurs ou régions, et ses conclusions peuvent éclairer les stratégies et politiques du gouvernement du Canada en matière d’attraction et d’intégration des nouveaux Canadiens. 

Plus d'impact du Centre des Compétences futures

Formation et soutien technique pour les femmes du Nord

Le Défi Brenda, 52 ans, a dû faire face à des obstacles systémiques et avait un faible niveau d’éducation et de compétences. Elle est née dans...

Solutions

Transitions de l’énergie à la technologie

Le Défi Felipe Moreno, âgé de quarante-six ans, a été ingénieur mécanicien dans le secteur pétrolier et gazier de Calgary pendant quinze ans. Après le...

Solutions

Formation sur les compétences numériques

Le Défi Rachneet Radwana avait tout juste terminé un baccalauréat en anthropologie, économie et études sur le développement durable. Elle voulait trouver une carrière qui...

Solutions