Accélérer l’avenir de la technologie

Solutions
EN BREF

À l’adolescence, Joshua a été confronté à des problèmes de santé mentale et à une vie familiale difficile, ce qui l’a conduit à abandonner l’école secondaire et à quitter le foyer familial. Après avoir vécu dans des foyers pour jeunes et dépendu de l’aide sociale, il s’est inscrit à un programme de NPower Canada qui lui a permis d’acquérir les compétences et les relations nécessaires pour décrocher un emploi permanent dans le secteur à forte croissance de l’informatique. Le CCF soutient les efforts de NPower Canada pour tester de nouvelles approches visant à attirer des talents divers dans le domaine de la technologie. Le CCF travaille en étroite collaboration avec les candidats, les employeurs et d’autres acteurs, afin de générer des solutions innovantes et efficaces pour les individus, les entreprises et la main-d’œuvre canadienne.

Participant

Joshua

Programme

Upskilling Canadian youth for in-demand tech careers (Perfectionnement des jeunes Canadiens pour les carrières technologiques recherchées)

Emplacements du programme

Colombie-Britannique, Alberta, Ontario, Nouvelle-Écosse, Québec

Sur cette pageLe DéfiVoici : NPower CanadaLes RésultatsL’impactProchaines étapes

Le Défi 

À 16 ans, Joshua était aux prises avec une dépression et devait faire face à des difficultés à la maison et à l’école. Il a abandonné l’école, quitté la maison et s’est installé dans un centre d’hébergement pour jeunes. Il a dû s’en remettre à des petits boulots et à l’aide sociale, mais sans avoir terminé ses études secondaires ni bénéficier d’un environnement favorable, un emploi stable lui semblait décourageant.

Tout comme Joshua, de nombreux jeunes vulnérables et marginalisés sont confrontés à l’isolement, à des problèmes de santé mentale et à l’insécurité alimentaire et du logement. De plus, les personnes qui s’identifient comme étant racialisées, handicapées ou nouvellement arrivées ont probablement dû faire face à la discrimination dans les pratiques d’embauche. Ces défis peuvent être accablants pour de nombreuses personnes, et conduire à des expériences d’emploi sporadiques persistantes. Si l’on ajoute à cela les besoins financiers constants et un marché du travail pour lequel leurs compétences et leurs expériences sont quasiment inexistantes, c’est une recette puissante d’exclusion du marché du travail pour de nombreux jeunes talentueux et diversifiés. 

Voici : NPower Canada

Déterminé à tracer sa propre vie, Joshua s’est concentré sur l’obtention de son diplôme d’études secondaires. Ensuite, à l’âge de 19 ans, il s’est inscrit au programme Upskilling Canadian youth for tech careers, un programme novateur de développement de la main-d’œuvre d’une durée de 15 semaines qui aide les jeunes vulnérables ou marginalisés à acquérir des compétences techniques, sociales et émotionnelles pour les carrières numériques.

Joshua a suivi avec succès une formation technique comprenant des modules sur les principes fondamentaux de l’informatique, les systèmes d’exploitation, le dépannage et d’autres leçons. Le programme comprenait un accompagnement professionnel, des compétences générales et des travaux de groupe, et lui a finalement permis d’obtenir une certification informatique. Avec ce titre, Joshua était désormais qualifié pour travailler dans un service d’assistance ou à un poste informatique. Il a ensuite effectué un stage de trois mois au cours duquel il a pu développer des compétences pratiques et bénéficier d’un encadrement sur le terrain.

Le programme de Npower Canada soutient les défis particuliers de la vie auxquels sont confrontés des gens comme Joshua : il comprend des services de conseil et d’orientation vers d’autres aides publiques pour des situations particulières (comme le rôle de parent ou les problèmes de santé). Le programme offre ce soutien continu pendant une période particulièrement longue (cinq ans), ce qui le distingue d’autres interventions similaires. Le programme ne nécessite aucun coût supplémentaire, à part le temps passé à suivre la formation.

Les Résultats 

Joshua a décroché un stage aux services sociaux de Toronto, ce qui lui a permis de lancer sa carrière avec succès. Il a obtenu un poste rémunéré à temps plein d’analyste en TI chez Compugen Inc. Il a également participé au programme Google Project Management de NPower Canada pour faire progresser sa carrière. Joshua est maintenant bénévole au sein du Conseil consultatif des diplômés de NPower Canada, où il offre des conseils à d’autres jeunes. 

À ce jour, plus de 3 400 jeunes adultes ont terminé le programme avec succès. NPower Canada a constaté une réussite positive chez les jeunes qui occupent un emploi ou sont en formation dans les 12 mois après la fin du programme, et recueille des preuves pour mesurer l’impact de l’intervention du programme sur les jeunes comme Joshua, par rapport à ce que font les jeunes sans une telle intervention. 

L’impact 

Le CCF appuie la mission de NPower Canada qui consiste à travailler avec les employeurs pour créer des perspectives directes pour l’emploi dans le secteur des TI ou des rôles liés au numérique pour les jeunes issus de groupes défavorisés. Le programme offre d’autres soutiens, comme des services sociaux et cinq ans de services après embauche, qui se sont avérés essentiels à son succès en aidant les jeunes comme Joshua qui ont été confrontés à des obstacles à obtenir et à conserver un emploi stable. 

NPower Canada a établi des partenariats ou collaboré avec plus de 250 employeurs différents afin d’adapter la formation en fonction de leurs commentaires sur les compétences et les rôles nécessaires. Les participants au programme acquièrent la combinaison parfaite de compétences générales et techniques pour une réussite professionnelle à long terme. Une fois que les diplômés ont trouvé un emploi, les employeurs s’engagent à aider les diplômés de NPower Canada à poursuivre une formation continue ou supérieure et à promouvoir les possibilités d’avancement au travail. 

Ce programme a transformé la façon dont les employeurs travaillent avec les candidats à l’embauche. La « pré-formation » des participants par NPower Canada, basée sur les besoins des employeurs, améliore les perspectives d’embauche des diplômés et augmente la confiance des employeurs dans l’embauche de ces jeunes. Plus de 90 % des employeurs ont indiqué leur intention de recommander NPower Canada comme solution de gestion des talents aux autres employeurs de leur réseau. Ce programme présente de solides arguments économiques en faveur de l’embauche de ses diplômés, en plus des avantages sociaux liés au soutien de groupes de jeunes gens diversifiés et sous-desservis.  

Une fois que les diplômés ont trouvé un emploi, les employeurs s’engagent à aider les diplômés de NPower Canada à poursuivre une formation continue ou supérieure et à promouvoir les possibilités d’avancement au travail. 

Prochaines étapes

Le CCF aide à tester l’extensibilité et la reproductibilité de ce programme de développement de la main-d’œuvre en TI à travers le Canada. Initialement offert à Calgary, Toronto et Halifax, NPower Canada peut élargir son programme aux collectivités autochtones, francophones et nordiques ainsi qu’aux petites et moyennes villes et aux grands centres métropolitains comme Vancouver et Montréal.

L’objectif est d’offrir ce programme à près de 4 400 jeunes âgés de 18 à 29 ans, et de continuer à accumuler des preuves de l’impact de telles interventions. Grâce à une base de données solide, il serait possible d’obtenir davantage de ressources pour investir dans des jeunes comme Joshua, afin de leur permettre d’accéder à des rôles gratifiants et importants dans l’économie et la société canadiennes.

Plus d'impact du Centre des Compétences futures

Favoriser l’indépendance vis-à-vis de l’aide sociale

Le Défi Kenneth Robinson avait du mal à rester positif après avoir essuyé des refus répétés pour des emplois ou n’avoir obtenu que des postes...

Perspectives

Accélération du potentiel des nouveaux arrivants

Le Défi Saeed Fallah avait prévu de s’installer en Nouvelle-Écosse après son arrivée au Canada. Pendant 10 ans, il a occupé différents postes dans une banque...

Changements systémiques

Transitions de l’énergie à la technologie

Le Défi Felipe Moreno, âgé de quarante-six ans, a été ingénieur mécanicien dans le secteur pétrolier et gazier de Calgary pendant quinze ans. Après le...

Solutions