Health, doctor with face mask and surgery, surgeon and operating room, hospital and healthcare zoom.

rapport de PERSPECTIVES DE PROJET

Pathways and Prior Learning Assessment and Recognition (PLAR) for internationally trained and non-traditional applied health professionals

Économie inclusive

SOMMAIRE

L’évaluation et la reconnaissance des acquis (ÉRA) permet aux individus d’identifier, de documenter, d’être évalués et d’obtenir la reconnaissance de leurs acquis – qu’ils soient formels, informels ou expérimentaux. Les processus d’ÉRA peuvent être entrepris pour la connaissance de soi, l’obtention d’un crédit ou d’une équivalence dans un établissement d’enseignement, pour l’emploi, l’autorisation d’exercer, la planification de carrière ou le recrutement. Toutefois, son utilisation est prometteuse dans le cadre du processus de certification et d’octroi de licences.

Ce projet vise à mieux comprendre comment l’ÉRA est utilisée, ou peut être utilisée, pour accélérer efficacement les apprenants dans les programmes de sciences de la santé appliquées. Le projet a permis d’identifier les obstacles à la mise en œuvre réussie de ces meilleures pratiques dans l’environnement post-secondaire canadien. 

Le projet a permis d’identifier des pratiques qui contribuent à accélérer l’obtention du diplôme par les étudiants des programmes de sciences appliquées de la santé et à accélérer le passage de l’éducation à l’emploi. Plus précisément, les résultats aideront le Michener Institute of Education à développer et à rendre opérationnels les processus de l’ÉRA qui contribueront à faire passer efficacement les étudiants d’un certain nombre de programmes de soins de santé de la salle de classe au marché du travail. 

Le document de recherche fournit une série de recommandations sur la manière dont l’ÉRA peut être mise en place ainsi que des enseignements pour des établissements qui cherchent à accélérer l’accès à des programmes pour des étudiants ayant une expérience antérieure pertinente.

COLLABORATEUR

Stacey Young,
Conseillère stratégique au CCF

DATE DE PUBLICATION

Août 2023

PARTENAIRE

The Michener Institute of Education at UHN

EMPLACEMENTS

Pancanadien

FONDS VERSÉS

$151,500.00

PERSPECTIVE CLÉ N° 1

Les connaissances expérientielles acquises sur le lieu de travail conviennent mieux à l’ÉRA, en particulier lorsque les lieux de travail sont des sites très importants de production de connaissances, comme dans les industries créatives, la technologie ou les secteurs de services.

PERSPECTIVE CLÉ N° 2

Les personnes candidates à l’ÉRA bénéficient le plus d’une approche personnalisée de l’orientation et de l’évaluation de la part des praticiens de l’ÉRA qui disposent d’une expertise de fond et d’une expertise de contenu spécialisée.

PERSPECTIVE CLÉ N° 3

Un système d’ÉRA efficace nécessite une coordination entre les établissements d’enseignement et de formation.

Side view portrait of African-American man working in laboratory preparing test samples in petri dish for medical research, copy space

L’enjeu

L’évaluation et la reconnaissance des acquis (ÉRA) est une stratégie qui pourrait contribuer à réduire les manques de main-d’œuvre dans un certain nombre de domaines, tout en répondant à la nécessité d’éliminer la duplication de l’apprentissage chez les nouveaux arrivants au Canada, ou chez ceux qui ont obtenu des diplômes partiellement achevés. Il le fait en permettant aux individus d’identifier, de documenter, d’être évalués et d’obtenir la reconnaissance de leurs acquis – qu’ils soient formels, informels ou expérientiels. 

L’ÉRA est entreprise à des fins de connaissance de soi, d’obtention de crédits ou d’un statut avancé dans un établissement d’enseignement, d’emploi, d’autorisation d’exercer, de planification de carrière ou de recrutement. De nombreuses juridictions au Canada ont soutenu des projets de démonstration, de recherche et d’évaluation sur l’ÉRA, notamment pour faciliter l’entrée de professionnels formés à l’étranger dans un certain nombre de professions réglementées, et pour renforcer les compétences de ceux qui ont besoin des nouvelles exigences du marché du travail. 

Le Michener Institute of Education de l’University Health Network voyait un certain nombre d’étudiants bénéficier de l’ÉRA pour accéder aux diplômes qu’il proposait et en accélérer la progression. Il s’agit notamment de : 

• Les professionnels de la santé formés à l’étranger qui cherchent à entrer sur le marché du travail canadien.

• Les personnes occupant des rôles et des fonctions nouveaux et actuellement non réglementés dans lesquels elles ont de l’expérience, mais qui nécessitent un développement formel plus poussé. 

• Les personnes souhaitant réintégrer le secteur des soins de santé après une absence. 

• Adultes actifs diplômés qui souhaitent changer de carrière et/ou entrer dans le secteur des soins de santé.

science, chemistry, microbiology, medicine concept. Multiethnical scientists working with microscope, flasks and tubes making test or research in clinical laboratory. Muslim woman uses microscope.

Ce que nous examinons

Ce projet est le fruit d’une collaboration entre l’Institut de la diversité et l’Institut Michener de l’éducation du Réseau universitaire de santé. Il répondait à un besoin exprimé d’offrir des possibilités de l’ÉRA dans le cadre d’un nouveau programme, Fundamentals of Healthcare – un diplôme de premier cycle de deux ans destiné à faciliter l’entrée sur le marché du travail et la poursuite des études. 

Le projet a procédé à une analyse documentaire et à des recherches en ligne sur les parcours actuels des apprenants non traditionnels, y compris des professionnels formés à l’étranger, en vue de la certification et de l’accès à la pratique dans des programmes réglementés au Canada. Cet examen a porté sur les composantes spécifiques du transfert de crédits, les accords de reconnaissance et d’articulation, les évaluations des acquis, les programmes de transition, les examens et les placements professionnels ou les stages, en mettant l’accent sur le rôle de l’ÉRA. Le projet a permis d’identifier les meilleures pratiques en matière d’utilisation de l’ÉRA au Canada et à l’étranger afin d’accélérer le parcours des apprenants dans les programmes d’enseignement et de formation. 

Le document analyse également les obstacles et les défis que les organismes de réglementation pourraient opposer à une plus grande utilisation de l’ÉRA dans les programmes accrédités, ainsi que les moyens d’atténuer ces préoccupations.

Ce que nous apprenons

L’analyse documentaire complète a permis d’identifier des considérations clés qui devraient éclairer la prise de décision relative à la conception et à la mise en œuvre de l’ÉRA. Parmi les points forts, citons : 

Il n’existe pas d’approche unique en matière d’ÉRA – le contexte est important, mais des lignes directrices générales constituent un point de départ utile. L’analyse documentaire a permis d’identifier les neuf principes de l’Association canadienne pour la reconnaissance des acquis qui guident une pratique d’ÉRA de qualité : accessible, cohérente, équitable, respectueuse, valide, flexible, rigoureuse, transparente et soutenue par des professionnels. 

La manière dont les connaissances sont structurées dans les différentes disciplines est importante. Les connaissances expérientielles acquises sur le lieu de travail conviennent mieux à l’ÉRA, en particulier lorsque les lieux de travail sont des sites très importants de production de connaissances, comme dans les industries créatives, la technologie ou les secteurs de services. Cependant, les programmes interdisciplinaires et ceux axés sur les sciences et les mathématiques offrent également des possibilités ciblées de l’ÉRA. Actuellement, les secteurs très réglementés, comme les soins de santé, offrent moins de possibilités d’ÉRA. Les organismes de réglementation et les ordres professionnels peuvent jouer un rôle de facilitateur ou rendre l’ÉRA très difficile.

L’ÉRA peut reproduire des biais systémiques. Les croyances sous-jacentes sur la manière dont les connaissances sont acquises et le statut de certaines professions sont intégrées dans la mise en œuvre de l’ÉRA et dans la manière dont elle est mise en œuvre. Ces croyances sous-jacentes concernant la pertinence des connaissances peuvent conduire à une sous-représentation de certains groupes, certains types de connaissances et d’expériences étant privilégiés. 

L’orientation et l’évaluation personnelles sont nécessaires pour aider les apprenants à naviguer dans l’ÉRA. Les personnes candidates à l’ÉRA bénéficient le plus d’une approche personnalisée de l’orientation et de l’évaluation de la part des praticiens de l’ÉRA qui disposent d’une expertise de fond et d’une expertise de contenu spécialisée. Pour réussir à offrir cette orientation et cette évaluation personnalisées, les praticiens de l’ÉRA doivent avoir une connaissance approfondie de la formation des adultes ou de l’apprentissage par l’expérience, comprendre les connaissances, les programmes et la pédagogie de l’enseignement supérieur afin de pouvoir déployer une pédagogie spécialisée le cas échéant, et posséder des compétences en communication pour promouvoir l’ÉRA. Les praticiens de l’ÉRA ont besoin d’un investissement dans leur formation initiale, ainsi que d’un développement professionnel continu.

La mise en œuvre de l’ÉRA nécessite une coordination entre plusieurs services et fonctions opérationnelles pour identifier les candidats, collecter et valider les documents, mener les évaluations et délivrer les certifications. Il peut s’agir de plusieurs facultés, d’équipes chargées de l’engagement des apprenants, du marketing, de l’informatique, des finances et des frais, ainsi que de la formation et du développement professionnel.

Pourquoi c’est important

Le Canada souffre de plus en plus d’une pénurie de médecins, d’infirmières et de professionnels de la santé, ce qui a un impact sur le niveau et la qualité des services que les systèmes de santé provinciaux peuvent fournir. Les professionnels de la santé formés au niveau international constituent un groupe qui pourrait contribuer à mettre fin à cette pénurie, mais ils se heurtent à des obstacles qui les empêchent de faire reconnaître leurs qualifications. 

L’ÉRA est largement considérée comme une stratégie efficace pour remédier aux pénuries de main-d’œuvre dans certains secteurs et peut contribuer à réduire la duplication de l’apprentissage, et donc les coûts – pour les apprenants individuels, les institutions et les gouvernements. Outre les professionnels de la santé formés au niveau international, l’ÉRA est prometteuse pour les personnes qui ont été longtemps absentes du marché du travail et qui ont besoin de se perfectionner, ainsi que pour les personnes qui changent de carrière. 

Lorsque des adultes canadiens ayant un emploi ont été directement informés de la possibilité de faire reconnaître leur expérience d’apprentissage, plus de 60 % d’entre eux ont manifesté leur intérêt pour la poursuite de leurs études. Cependant, peu d’adultes connaissent l’existence de l’ÉRA et le nombre d’étudiants ayant recours à l’ÉRA reste inférieur aux prévisions.

Ce projet propose un examen complet de la théorie sous-jacente et des pratiques prometteuses liées à l’ÉRA afin d’en maximiser l’impact potentiel. Il fournit également aux institutions un guide sur la manière d’utiliser les données synthétisées pour éclairer la prise de décision concernant la conception et la mise en œuvre d’un système de l’ÉRA. D’autres établissements d’enseignement et de formation, en particulier les collèges et les universités, peuvent utiliser les résultats de ce projet pour informer leur planification et leur processus. 

Une utilisation plus large de l’ÉRA permettrait de combler les lacunes de la main-d’œuvre et de promouvoir l’inclusion sur le marché du travail en maximisant les talents et les compétences de toute la population canadienne.

Plus d’informations sur le CCF

Écologisation des petites et moyennes entreprises : Les entrepreneures dans la transition vers un avenir carboneutre

La transition vers la carboneutralité requiert une mobilisation des entreprises dans tous les secteurs et…

L’ABC de la planification des emplois durables

These reports provide insight into skills needs for workers in Ontario’s growing zero-emissions vehicles and…

Parcours vers l’emploi chez les nouveaux arrivants : Diversité Canadienne magazine

la recherche montre que bien qu’il existe des possibilités de mieux accompagner le développement des…