Rajanthi Manivannan possède plus d’une décennie d’expérience en matière de planification stratégique et de développement organisationnel auprès d’ONG établis et en démarrage, expérience qu’elle mettra à profit dans son rôle de directrice de la stratégie et de l’exploitation au Centre des Compétences futures. 

Mme Manivannan était dernièrement chef de l’exploitation à The Rumie Initiative, un organisme sans but lucratif qui rend possible l’accès à l’éducation numérique gratuite pour les communautés mal desservies du monde entier. Auparavant, elle a travaillé pour 100 Resilient Cities, créé par la Fondation Rockefeller, en tant que responsable des ressources humaines. Avant cela, elle a été boursière d’Acumen Global et responsable intérimaire des finances et des données chez M-KOPA, qui finance des mini-systèmes solaires domestiques dans les zones rurales du Kenya et de l’Ouganda. Mme Manivannan a également travaillé dans le nord du Ghana comme experte-conseil en stratégie pour NORSAAC, un ONG local axé sur les droits des femmes et la gouvernance, où elle a mis en place des systèmes de gestion opérationnelle interne et a géré des stratégies de gestion de subventions et de collectes de fonds.

Lorsque nous regardons les problèmes du monde, il est facile de se décourager – mais il y a tellement de talents et d’innovations inexploités que j’ai bon espoir que nous pourrons créer un monde plus inclusif et plus durable. Ayant travaillé à l’échelle mondiale, je suis ravie de me servir de ces leçons apprises pour les appliquer au Centre des compétences futures afin de favoriser la prospérité et l’inclusion dans tout le Canada.

Elle est titulaire d’un titre professionnel de comptable (CMA, CPA) et d’un baccalauréat en économie de l’Université de Waterloo.