Mise en commun des connaissances

Lorsque les données des chercheurs et des experts ne sont publiées que dans des publications universitaires et professionnelles, l’utilisateur final ne peut y avoir accès.

L’un des principaux objectifs de la mise en commun des connaissances est de mettre en lien, par la coopération et la diffusion, ceux qui produisent ces données et ceux qui les utilisent. Une bonne diffusion s’appuie sur le dialogue avec les différents publics pour ensuite adapter le message selon le public à qui l’on s’adresse. Ainsi, l’efficacité de la diffusion repose sur l’efficacité de la participation des intervenants et c’est le Centre des Compétences futures qui doit veiller à ce volet. Il importe de se familiariser avec les formats et les canaux qu’utilisent actuellement les différents organismes concernés. Pour mener la mise en commun des connaissances et répondre aux besoins du Centre des Compétences futures en ce qui concerne l’incidence de la recherche, le Conference Board du Canada et le Réseau Impact Recherche Canada (RIRC) adopteront une approche coordonnée (nationale, provinciale et territoriale) pour se pencher sur la mobilisation des intervenants, le partage du savoir et l’évaluation de l’incidence en s’appuyant sur un réseau de courtiers du savoir sectoriels et régionaux.

Unique en son genre au Canada et l’un des deux seuls au monde, le Réseau Impact Recherche Canada (RIRC) est un réseau pancanadien d’universités résolues à maximiser l’incidence de la recherche universitaire de toutes les disciplines dans l’intérêt du public, tant dans les collectivités canadiennes que mondiales. Le RIRC est déterminé à développer des capacités institutionnelles pour soutenir la création et l’évaluation de l’incidence des connaissances découlant de la pratique, de la recherche, des bourses d’études et des activités créatives grâce à l’élaboration et au partage de pratiques exemplaires, de services et d’outils.

Pour appuyer le Centre des Compétences futures dans son mandat de mise en commun des connaissances, le Conference Board du Canada et le Réseau Impact Recherche Canada vont :

  • Favoriser les liens entre les partenaires et les intervenants, entre autres en travaillant avec tous les acteurs de l’écosystème de l’acquisition des compétences;
  • Organiser des échanges de renseignements réguliers entre les intervenants;
  • Rédiger des rapports techniques dans un langage simple;
  • Renforcer la capacité du secteur des compétences à mettre en commun les connaissances en offrant de la formation aux intervenants et en leur offrant des outils en ligne;
  • Diffuser l’information à grande échelle au moyen d’événements et de différents outils de communication;
  • Créer un projet de base de données interrogeable/une plateforme ouverte.

Activités de mobilisation des connaissances

S’adapter au monde du travail en pleine évolution — rapport final du Sondage 2020 sur l’emploi et les compétences

Les technologies au travail sont bien reçues par les Canadiens et les Canadiennes – mais ce ne sont pas toutes les personnes qui en bénéficient

Selon un sondage effectué par l’Environics Institute, la majorité des gens constatent que les technologies ont eu pour effet de rendre leur emploi plus agréable et plus facile, mais les impacts sur la sécurité d’emploi et les salaires sont uniformément répartis
Young woman looking at the camera with the text Future Skills Community of Practice above her head

Le Centre des Compétences futures et son partenaire technologique Magnet lancent une nouvelle plateforme en ligne destinée à stimuler la collaboration et le partage des connaissances

Le Centre des Compétences futures et son partenaire technologique Magnet lancent une nouvelle plateforme en ligne destinée à stimuler la collaboration et le partage des connaissances
 Shock-Proofing-Images-collage

Préparer l’avenir du travail à affronter l’adversité : défi innovation compétences – webinaire – 25 juin

Écoutez-nous pendant que nous répondons à vos questions et discutons du processus de demande et des directives pour notre appel à propositions ouvert, Préparer l’avenir du travail à affronter l’adversité : défi innovation compétences.

Le Centre des Compétences futures (CCF) accueille Desirée Lopes à titre de directrice des programmes et Rajanthi Manivannan à titre de directrice de la stratégie et de l’exploitation.

Ingénieure ayant commencé sa carrière dans le secteur privé, Desirée Lopes a l’œil pour les nouvelles occasions et l’expérience du lancement d’initiatives innovantes, qu’elle mettra […]
Industrial laboror using a panel

Un employé canadien sur cinq exerce une profession qui présente un risque élevé d’automatisation

A new report released by The Conference Board of Canada indicates that nearly one in five Canadian employees are in occupations at high risk of automation with few or on no options to transition into lower-risk occupations without significant retraining.
Afficher tout l’engagement