Recherche et livres blancs

  • Filtrer par Thèmes
  • Promouvoir l'inclusion
  • Renforcement des capacités
  • Soutenir les employeurs
  • Soutenir les travailleurs
  • Trier par
  • Plus récentes
  • Plus anciennes
  • Alphabétique
Effacer tout

21 résultats

Désolé, nous n'avons trouvé aucun résultat pour votre recherche

Tirer parti des compétences des diplomés en sciences sociales et sciences humaines

Les Canadiens et Canadiennes comptent parmi les personnes les plus instruites de la planète. Mais reçoivent-ils l’éducation dont ils ont besoin – notamment dans les domaines des sciences sociales et humaines – pour améliorer leurs perspectives d’emploi dans le monde moderne du travail en constante évolution?

Retour sur investissement : L’industrie comme leader en matière de perfectionnement et de réorientation des effectifs

Étant donné que la technologie modifie la nature du travail, les entreprises canadiennes doivent créer une culture d’apprentissage continu pour garantir que leurs employés aient les compétences nécessaires.

Écarts de compétences, sous-emploi et égalité des chances sur le marché du travail pour des personnes en situation de handicap au Canada

Alors que les personnes ayant un handicap peuvent mener une vie socialement intégrée et financièrement indépendante grâce à un emploi sûr et bien rémunéré, elles sont souvent piégées dans des emplois peu qualifiés à haut risque d'automatisation.

Écarts d’emploi et sous-emploi touchant les groupes racialisés et les immigrants au Canada : Constatations actuelles et directions futures

La probabilité des « noms à consonance étrangère » de recevoir un appel en réponse à leur candidature est de 20 à 30 pour cent moins élevée, selon la taille de l'entreprise.

Combler les lacunes dans les compétences numériques

Les compétences numériques et les carrières en informatique font partie de l’avenir de toutes les industries. Les employeurs affirment pourtant qu’ils n’arrivent pas à trouver de travailleurs possédant les compétences en technologies de l’information et des communications (TIC) dont ils ont besoin.

Un deuxième regard sur la technologie et l'avenir du travail

La technologie est utilisée pour changer les rapports de force dans les milieux de travail et pour maintenir les relations de travail précaires de longue date, selon Jim Stanford. Toutefois, les pratiques d’exploitation de l’économie des petits boulots reflètent des choix délibérés, plutôt que la marche en avant inévitable de la technologie, et la création de meilleurs emplois est également entre nos mains.

Résoudre le casse-tête des compétences: La bonne information, la pièce manquante

Dans un monde du travail de plus en plus déterminé par l’offre et la demande de compétences plutôt que par les diplômes obtenus, les employeurs ont des difficultés à trouver les travailleurs dont ils ont besoin et les travailleurs ont du mal à faire face à l’évolution de la demande. Emna Braham et Steven Tobin exposent le fait que de meilleures informations, plus accessibles, sur le marché du travail sont au cœur de la clarification des compétences et des besoins de formation d’aujourd’hui et de demain.

Comprendre l'avenir des compétences: Tendances et réponses politiques dans le monde

Les études concernant l’avenir du travail sont généralement axées sur les emplois qui risquent d’être automatisés, les projections variant grandement entre 6 % et 59 %. Sunil Johal et Michael Urban abordent le sujet sous un angle différent dans leur analyse de huit rapports d’experts et des actions menées par neuf pays en vue de se préparer aux défis à venir. Ils en tirent les leçons essentielles pour le Canada afin que les travailleurs disposent des compétences nécessaires pour réussir dans l’économie de demain, quelle qu’en soit sa tournure.

Le Centre des Compétences futures est un centre de recherche et de collaboration visionnaire qui a pour mission de préparer les Canadiens à la réussite professionnelle et de répondre aux besoins des employeurs en matière de talents. À titre de communauté pancanadienne, nous réunissons des experts et des organisations de divers secteurs afin de déterminer, d’évaluer et de partager avec rigueur des approches novatrices visant à développer les compétences et les environnements de travail, dans le but d’inciter à la prospérité et à l’inclusion.