Requalification des travailleurs déplacés du secteur de la vente au détail

Ce projet soutient la conception d’un programme de rééducation professionnelle à l’intention des travailleurs déplacés du secteur du commerce au détail, en mettant l’accent sur les jeunes racialisés et autochtones de l’Ontario. Au cours du premier semestre de 2020, le Canada a perdu 1,3 million d’emplois dans le secteur de la vente au détail en raison de la pandémie. Selon le Conference Board du Canada, le commerce de détail figure parmi les trois principales industries à haut risque d’automatisation et compte « peu ou pas d’options de transition vers des professions à plus faible risque sans un recyclage important. »

Il y a une pénurie de programmes destinés aux travailleurs déplacés du commerce au détail. Grâce à des consultations communautaires participatives et à des évaluations complètes, Venture for Canada élabore actuellement un programme clé en main pour soutenir le recyclage des travailleurs de ce secteur en Ontario. En collaboration avec des partenaires multisectoriels, le projet créera un programme de formation complet qui permettra aux travailleurs déplacés de ce secteur d’acquérir de nouvelles compétences pour occuper des emplois technologiques ou des emplois à forte demande dans le secteur de la vente au détail.

Group shot of students.

Le Centre de compétences futures investit 302 400 $ dans ce projet d’une année et demie. Cette initiative conçoit et effectue le prototypage d’un programme de formation holistique qui peut être facilement mis en œuvre et mis à l’échelle. Il crée deux voies pour les jeunes déplacés du secteur de la vente au détail : le recyclage pour des emplois liés à la vente ou à la satisfaction de la clientèle dans des entreprises technologiques canadiennes ou le perfectionnement pour occuper des emplois visant à servir les consommateurs canadiens dans des entreprises de vente au détail informatiques et numériques canadiennes.

Les parties prenantes obtiendront des informations essentielles sur la requalification des jeunes confrontés à des obstacles systémiques à l’entrée sur le marché du travail. L’objectif à long terme est d’élaborer des méthodes et des cadres de requalification pour les secteurs à haut risque d’automatisation afin d’aider les travailleurs à acquérir les qualifications et les compétences nécessaires pour réussir dans les secteurs à forte croissance tout en favorisant l’apprentissage tout au long de la vie. Les activités du projet comprennent la création d’un cadre qui traite de l’incidence de la collaboration, la recherche participative communautaire, la conception et le prototypage du programme et de la structure de formation, ainsi que la détermination des risques et des lacunes dans chacune des composantes du projet.

Evaluation

Ce projet sera évalué à l’aide d’outils et de méthodes qui concordent avec ses objectifs, son contexte et son stade de développement. L’évaluation mettra l’accent sur la production de données probantes pertinentes et au bon moment, afin de faire progresser l’intervention. Lisez-en plus sur notre stratégie d’évaluation.

Projets en vedette

Miner performing a land survey

Le microapprentissage dans l’industrie minière

Les employés des mines en régions éloignées recevront une formation en milieu de travail par…
Supervios

Modèles de pratiques exemplaires pour la mobilisation de l’industrie

Première mise à l’essai au Canada de l’outil VALID-8 en ligne qui donne aux apprentis…
Afficher tous les projets