Amélioration rapide des compétences et perfectionnement pour les emplois qualifiés recherchés par l’industrie

Le projet

De nombreux secteurs industriels au Canada subissent d’énormes bouleversements avec l’arrivée des nouvelles technologies et de l’automatisation, et la plupart connaissent une pénurie de main-d’œuvre qualifiée.

Grâce à une mise à niveau et à une requalification rapides, les programmes d’apprentissage en milieu de travail (AMT) aident divers demandeurs d’emploi (en particulier ceux qui appartiennent à des groupes sous-représentés tels que les femmes et les Néo-Canadiens) à trouver ou à passer à des emplois qualifiés recherchés dans les secteurs industriels. Les programmes ouvrent la voie :

  • aux demandeurs d’emploi non qualifiés/semi-compétences ainsi que la main-d’œuvre qualifiée en transition pour être embauchée
  • au personnel actuel d’acquérir des compétences valorisées par l’industrie et d’obtenir une certification reconnue
  • aux employeurs afin de répondre à leurs besoins en compétences essentielles, de manière efficace et fiable.

Le Centre des Compétences futures investit 3,23 millions de dollars dans ce projet, après un investissement réussi de 964 600 $ dans la première phase.

Formation/services de carrière fournis

Le modèle d’apprentissage au travail du WBLC contourne les approches traditionnelles de recrutement basées sur les CV. Il répertorie les compétences pour les emplois cibles, détermine les candidats qui ont été déplacés ou risquent de l’être, les oriente vers des entretiens et dispense des connaissances théoriques et une formation sur le terrain afin que les personnes puissent obtenir un titre reconnu par l’industrie. Les employés « gagnent en apprenant ».

Résultats préliminaires

Depuis le début de l’année 2014, plus de 60 employeurs du secteur de la fabrication avancée en Ontario ont établi un partenariat avec le WBLC pour embaucher et former des demandeurs d’emploi non qualifiés ou améliorer les compétences de la main-d’œuvre actuelle ou en transition. Cela représente un total de plus de 650 employés, pour des emplois qualifiés de niveau débutant ou intermédiaire, avec un taux de réussite de plus de 85 %.

Dans la phase initiale du projet, le WBLC et l’Association canadienne des fabricants de moules se sont associés pour améliorer les compétences des travailleurs déplacés, en fournissant la formation nécessaire pour pourvoir les postes vacants dans les métiers de la fabrication de moules et du moulage par injection à Kitchener-Waterloo et dans la région du Grand Toronto, où les entreprises ont déclaré une pénurie de main-d’œuvre qualifiée. Cette initiative a permis à 24 travailleurs en milieu de carrière de trouver ou de maintenir un emploi permanent à temps plein en qualité de personnel qualifié.

Prochaine étape

Le WBLC et ses partenaires élargissent l’éventail des secteurs industriels et des provinces dans lesquels la valeur d’un perfectionnement rapide des compétences sera démontrée par le biais de quatre (4) nouveaux programmes d’AMT. Le WBLC mettra également en œuvre une « montée en compétence rapide » par le biais d’une livraison accélérée de trois (3) programmes d’AMT existants et éprouvés pour des emplois qualifiés dans la fabrication de pointe.

En outre, ce projet permettra de développer et de mettre en œuvre trois innovations en matière de formation :

  • Un processus systématique permettant de déterminer les besoins des employeurs en matière de requalification/de perfectionnement de leurs employés et de combler leurs pénuries de compétences.
  • Coaching structuré pour combler les lacunes en matière de compétences non techniques (compétences transversales) pour le personnel qualifié actuel.
  • Une formation à la maîtrise de la langue du lieu de travail technique pilotée par l’IA pour aider les immigrants et la main-d’œuvre en transition sur les lieux de travail de la fabrication avancée.

Evaluation

Ce projet sera évalué à l’aide d’outils et de méthodes qui concordent avec ses objectifs, son contexte et son stade de développement. L’évaluation mettra l’accent sur la production de données probantes pertinentes et au bon moment, afin de faire progresser l’intervention. Lisez-en plus sur notre stratégie d’évaluation