Rapport DE perspectives dE projet :

Construire: Construction avec un But

Économie inclusive, Parcours vers l’emploi

SoMMAIRE

La région de Durham en Ontario est confrontée à une pénurie de logements et de personnes de métier. Cette pénurie, exacerbée par la pandémie, se répercute de manière disproportionnée sur les populations à faible revenu et marginalisées. Pour pallier ce problème, l’équipe de Blue Door, qui a d’abord lancé Construct, son projet d’entreprise sociale, dans la région de York en 2020, s’est élargi son rayon d’action à Durham l’année suivante avec l’aide du Centre des compétences futures. Construct, qui a pour ambition d’améliorer les perspectives de carrière et d’assurer la stabilité du logement, propose un programme rémunéré de huit semaines ainsi qu’une formation en classe, une expérience pratique et un des soutiens complémentaires.

Entre août 2021 et mars 2023, l’équipe de Blue Door a proposé ses services à 60 jeunes stagiaires répartis en huit cohortes dans la région de Durham. Le programme, qui a enregistré un taux de diplomation de 97 %, a amélioré considérablement les résultats pour les participants en matière d’emploi et de logement. Le succès du programme est attribuable à ses services complémentaires visant à aplanir les obstacles à la participation, à ses partenariats robustes avec des organismes locaux, permettant de prêter une oreille attentive aux besoins locaux et les ressources locales, ainsi qu’à son modèle d’entreprise sociale qui a permis de créer des débouchés pour les participants.Programme primé, Construct représente un modèle prometteur pour répondre aux besoins locaux en matière de métiers qualifiés, tout en optimisant la sécurité du logement pour les participants qui acquièrent les compétences nécessaires pour pourvoir des emplois décemment rémunérés. Les succès réalisés par le programme, notamment son expansion en bon ordre à Durham, puis dans la région de Peel, sa stratégie efficace de partenariat, son programme d’études et son approche en matière de programmes, peuvent servir de fondement à d’autres régions qui cherchent à améliorer leurs solutions en matière de compétences à l’échelle nationale. Le modèle d’entreprise sociale de Construct recèle le potentiel de relever des défis complexes en matière de compétences.

DATE DE PUBLICATION

Mars 2024

PARTENAIRE

Blue Door Support Services

EMPLACEMENTS

Ontario

FONDS VERSÉS

$1,263,619

telecharger

PERSPECTIVE CLÉ N° 1

97 % des participants à Construct ont terminé le programme.

PERSPECTIVE CLÉ N° 2

74 % des participants ont trouvé un emploi après le programme, contre 20 % avant le programme.

PERSPECTIVE CLÉ N° 3

Les interventions de formation encadrées par des entreprises sociales peuvent faciliter l’emploi

L’enjeu

Le Canada fait face à une pénurie de personnes de métier depuis des décennies, mais les efforts déployés pour en augmenter le nombre n’ont généralement pas porté leurs fruits. La sous-représentation des femmes, des immigrants et des groupes racisés persiste dans les métiers qualifiés. En effet, ces personnes et groupes de personnes représentent moins de 20 % des travailleurs agréés dans le secteur de la construction. Cette pénurie engendre des répercussions de grande échelle qui iront en s’aggravant, car l’existence de personnes de métier est nécessaire pour relever les nombreux défis auxquels fait face l’économie canadienne aujourd’hui, notamment la transition vers une économie carboneutre et la remédiation à la pénurie de logements abordables.

La région de Durham, où la pénurie de logements abordables se répercute de manière disproportionnée sur les populations à faible revenu et marginalisées, ressentira ces défis d’envergure nationale plus profondément. Davantage de personnes de métier sont nécessaires pour appuyer la construction de logements. De plus, il est impératif que les populations à faible revenu et marginalisées aient davantage accès à des emplois adéquats et à des carrières avec un salaire décent afin d’améliorer la stabilité de leur propre logement.

Ce que nous examinons

Pour relever cet ensemble complexe de défis, Blue Door Support Services a lancé en 2020 le programme Construct dans la région de York, une initiative d’entreprise sociale qui s’est donné pour mission d’offrir une formation dans les métiers qualifiés aux groupes sous-représentés afin que ceux-ci puissent poursuivre une carrière dans le secteur et, en fin de compte, s’engager dans une carrière stable et s’assurer un logement stable.

Le programme Construct est un cursus rémunéré de huit semaines comprenant deux semaines de formation en classe et six semaines d’expérience sur le tas dans le cadre de projets de construction et sur des chantiers. La formation comprend des compétences non techniques, comme la reddition de comptes, la résolution des conflits et le recours à un langage corporel adéquat. Les stagiaires acquièrent également des certificats professionnels, comme les premiers secours et la formation aux Systèmes d’information sur les matières dangereuses utilisées au travail, sur un portail en ligne. Les participants à Construct doivent être âgés de 18 ans ou plus, ne pas avoir un statut de résident temporaire au Canada et avoir réussi un cours de mathématiques de 10e année ou un cours équivalent.

Construct propose aussi aux stagiaires des soutiens complémentaires coordonnés, assurés par Blue Door Support Services, afin de réduire les obstacles à la participation et à l’achèvement du programme. Il s’agit notamment de services de garde d’enfants, des indemnités de repas, des transports, des services en santé mentale et des services d’orientation professionnelle jusqu’à l’emploi après l’obtention du diplôme. Ces soutiens sont personnalisés selon les besoins de chaque stagiaire de manière à pallier les difficultés et aplanir les obstacles uniques auxquels il fait face.

À l’automne 2022, Blue Door a participé aussi au programme d’accélérateur du Centre des compétences futures dans le but d’approfondir sa compréhension des besoins de ses participants, d’améliorer l’expérience dans le cadre de ses services et de parfaire son programme en conséquence. Dans le cadre du programme d’accélérateur, l’équipe de Blue Door a mis au point un plan de service, mené des recherches sur les meilleures pratiques et échangé avec ses participants et ses partenaires de prestation de services. Grâce à ces activités, les membres de l’équipe ont réussi à cerner les lacunes en matière de formation, de partenariat et de soutien dans son programme. Lorsque ces lacunes sont comblées, Blue Door sera à même d’améliorer les résultats réalisés par les stagiaires en matière d’emploi.

Ce Que Nous Apprenons

Entre août 2021 et mars 2023, Construct a servi 60 stagiaires âgés de 15 à 19 ans, répartis en huit cohortes dans la région de Durham. Des partenariats locaux avec le YMCA de Durham, Ontario au travail de Durham et Durham Youth Services ont encadré les efforts de recrutement. La demande pour le programme était élevée. À la fin du déploiement du programme à Durham, encadré par le Centre des compétences futures, Construct avait une liste d’attente de 50 participants. Le programme a atteint un grand nombre de ses objectifs :

  • 58 des 60 participants, soit 97 %, ont terminé la formation, un taux bien supérieur à l’objectif initial du programme qui était de 80 %.
  • 74 % des participants ont trouvé un emploi après le programme, contre 20 % avant le programme.
  • Parmi les participants employés après le programme, 72 % ont exercé un métier lié à la construction et 7 % ont continué à approfondir leurs études.

D’autres voies d’accès à Construct.

De nombreux participants intéressés ont été aiguillés vers d’autres ressources ou refusés, car ils n’étaient pas admissibles ou prêts à s’engager, souvent en raison d’une dépendance ou de leur itinérance. Les personnes qui ne répondaient pas aux critères d’admissibilité ont été renvoyées vers d’autres services afin de les préparer à une participation future à Construct s’ils maintenaient leur intérêt. Par exemple, le personnel de Construct a engagé des discussions avec les écoles secondaires pour tenter d’intégrer les jeunes dans des programmes d’apprentissage qui leur permettraient de participer à Construct dès l’âge de 18 ans. Le personnel de Construct a mis en contact les personnes nécessitant des compétences essentielles en mathématiques avec des centres d’études aux fins d’évaluation et de reconnaissance des acquis. Ces personnes ont ainsi pu obtenir des crédits d’études secondaires sur la base de leur expérience de la vie. Ces personnes pouvaient ensuite présenter une nouvelle demande à Construct à condition de détenir l’équivalent d’un cours de mathématiques de 10e année.

Les soutiens complémentaires sont cruciaux.

Les soutiens complémentaires offerts ont joué un rôle déterminant dans la participation des personnes et leur achèvement du programme. Un coordinateur de service à la clientèle s’est entretenu avec chaque participant avant la formation pour comprendre les difficultés et les obstacles qui lui sont propres. Construct a pu adapter son soutien à chaque participant en conséquence. La compréhension du contexte local par le personnel du programme et la collaboration avec les partenaires locaux afin de coordonner ces soutiens ont permis d’optimiser les résultats des stagiaires.

Les partenariats mènent à l’emploi.

Les partenariats robustes créés avec les syndicats, les employeurs et les organismes locaux même avant la mise en œuvre ont également joué un rôle crucial dans la mise en relation des diplômés avec les possibilités d’emploi après le programme. Le modèle d’entreprise sociale de Construct, qui propose des services de construction et d’immobilier, a également offert aux stagiaires d’importants débouchés locaux qui ont servi de tremplin pour un emploi ultérieur dans le secteur.

Compétences, emploi et sécurité du logement.

Le programme Construct a également influé sur la stabilité du logement des participants. Sur les 57 % des personnes qui disposaient d’un logement sûr avant le programme, toutes ont bénéficié d’une stabilité améliorée de leur logement et d’une réduction du risque d’itinérance après le programme. Sur les 12 participants qui n’avaient pas de logement sûr avant le programme, un peu plus de la moitié ont estimé qu’ils avaient réduit leur risque d’itinérance après le programme et les autres ont amélioré leur situation en matière de logement ou obtenu un logement permanent.

Pourquoi c’est important?

Le Canada a besoin d’un plus grand nombre de personnes de métier pour réussir la transition vers une économie carboneutre et construire des logements abordables dans tout le pays. En vue de compenser la pénurie de main-d’œuvre qualifiée, une plus grande participation des femmes, des nouveaux Canadiens, des personnes racisées et des Autochtones sera nécessaire. Des solutions novatrices sont les leviers de succès pour augmenter la participation de ces groupes.

Des programmes comme Construct qui s’articulent autour d’un modèle d’entreprise sociale, conjugué à des partenariats communautaires robustes et à des soutiens complémentaires, pour aider les participants à surmonter les obstacles à l’achèvement du programme, offrent aux décideurs une solution prometteuse à ces défis de longue date. Si les avantages de ces modèles sont bien connus dans le secteur des services communautaires, l’écosystème des compétences et de la formation est à la traîne au chapitre de l’exploitation de ces modèles. Un soutien accru est nécessaire pour amplifier la pratique prometteuse de programmes tels que Construct à d’autres régions du pays et, du coup, contribuer à résoudre les pénuries locales dans les métiers qualifiés et à augmenter la stabilité du logement pour les groupes marginalisés.

Prochaines Étapes?

Construct continue d’évoluer, et la mise à l’échelle réussie du programme à Durham a conduit à son expansion à la région de Peel. Pour appuyer cet effort, Blue Door noue des partenariats avec des organismes communautaires et des employeurs de cette région. Blue Door a fait part aussi de ses activités et de ses pratiques exemplaires à d’autres entreprises sociales et organisations désireuses de créer leurs propres entreprises sociales et d’en accroître le rayonnement.

Plus Du CCF

Youth working together to plant a tree.

Les STIM et les étudiants autochtones

Ce projet de recherche tente de découvrir ce qui fonctionne bien dans la conception, l’enseignement…

person with a backpack walking down a street

Faire tomber les barrières: Améliorer l’expérience au travail des personnes neuroatypiques au Canada

Dans ce rapport, nous analysons les résultats de 40 entretiens menés auprès de travailleurs neuroatypiques…

Group of young woman clapping during an event.

Des services à portée sociale

De jeunes femmes feront la transition du secteur des services vers l’entrepreneuriat social. Ce programme…

View more