Polygon Created with Sketch. Accueil | Projets

For-Credit InSTEM Program

Les jeunes Autochtones font partie des populations qui connaissent la plus forte croissance au Canada, pourtant, leur représentation dans les emplois de l’économie numérique et des STIM est en deçà de la moyenne nationale.

Parmi les obstacles à l’intégration des Autochtones et des jeunes des communautés nordiques au marché du travail, mentionnons le taux de décrochage scolaire élevé et la difficulté à accéder à des programmes en STIM où la culture et le savoir autochtones sont reconnus comme le fondement de l’acquisition des compétences.

Le Centre des Compétences futures entend investir 2,3 M$ dans un projet de deux ans mené par Actua et ayant pour but de s’attaquer à ces obstacles par l’entremise d’un programme au secondaire donnant droit à des crédits et offert selon une méthode adaptée à la culture et aux réalités locales pour que les jeunes puissent développer des habiletés numériques en plus de leur aptitude à lire, à écrire et à compter. Ce projet prévoit l’évaluation de deux grands volets donnant droit à des crédits d’études secondaires : le premier à l’école et l’autre sur le territoire pendant l’été.

Pendant la deuxième année du projet, un programme de stage professionnel sera mis à l’essai. Certains jeunes du volet sur le territoire pourront profiter de l’aide d’Actua pour trouver un stage chez l’un des partenaires de l’industrie.

La première cohorte sera composée de 75 jeunes Autochtones provenant des Premières Nations de Kwanlin Dün et de Ta’an Kwäch’än, au Yukon, des Premières Nations de Gwich’in et d’Inuvialuit, dans les Territoires du Nord-Ouest, et de la Première Nation de Frog Lake, en Alberta.

Actua collabore étroitement avec les chefs des communautés autochtones, les commissions scolaires, les aînés et les partenaires de l’industrie pour mettre au point un programme d’études qui reflète les priorités locales. Ce modèle d’apprentissage autochtone axé sur le territoire est conçu pour répondre aux besoins des jeunes Autochtones et susciter leur intérêt.

Evaluation Strategy

Notre évaluation du programme A-STIM est considérée comme une évaluation de l’efficacité. Nous voulons comprendre dans quelle mesure ce projet pilote atteint ses objectifs et quels facteurs de mise en œuvre favorisent sa réussite. Les résultats de cette évaluation serviront à faire progresser le modèle du programme A-STIM dans le cadre de la filière des données probantes du Centre des Compétences futures grâce aux renseignements que nous recueillerons sur son efficacité en vue d’orienter d’autres évaluations ainsi que la prise de décision. Ces résultats seront également pris en compte dans un plus vaste programme pour que nous puissions miser sur les leçons apprises afin d’orienter d’éventuelles innovations dans l’enseignement des STIM, de soutenir les jeunes Autochtones et de promouvoir le mandat du Centre des Compétences futures, c’est-à-dire de recueillir des données pour éclairer la profession, les programmes et les politiques. Pour de plus amples renseignements sur notre stratégie d’évaluation et la filière des données probantes.

Puisque le programme A-STIM s’adresse aux élèves du secondaire, l’évaluation portera principalement sur la mesure de l’achèvement du programme, de l’acquisition de compétences et de l’enseignement, comme prévu dans le cadre de résultats partagés du Centre des Compétences futures. Précisons que les résultats liés à l’emploi ne feront pas l’objet d’un suivi : les participants sont des élèves et le modèle est axé sur un programme d’enseignement.

Pour cerner les facteurs de réussite et pour soutenir l’amélioration continue du modèle, l’évaluation visera à déterminer quels sont les principaux facteurs de réussite dans la collaboration entre les collectivités autochtones, les commissions scolaires, les établissements d’enseignement postsecondaires et les partenaires de prestation pour ensuite mettre en œuvre le projet pilote dans trois communautés du nord du Canada.

Enfin, pour refléter la particularité de ce modèle et le contexte du projet pilote A-STIM, l’évaluation doit également mesurer certains résultats propres à ce projet, comme l’évolution de l’intérêt envers la formation et les professions du domaine des STIM et la concordance entre la façon dont les Autochtones perçoivent le monde et la façon dont sont enseignés les STIM. Par ailleurs, les résultats de la réussite scolaire directement associés au projet pilote feront l’objet d’un suivi, notamment le nombre de participants ayant obtenu les crédits en STIM et ayant obtenu leur diplôme d’études secondaires. Puisque ce programme est offert dans des communautés des Premières Nations, la gouvernance des données d’évaluation s’appuiera sur les principes PCAP (propriété, contrôle, accès et possession) des Premières Nations de manière à ce que les collectivités concernées puissent assumer la gouvernance des données recueillies au cours de l’évaluation.

Voici comment nous entendons mener cette évaluation au cours des deux prochaines années :

  • Réaliser des sondages et organiser des groupes de discussion ainsi que des activités d’évaluation participative auprès des jeunes et des enseignants concernés pour recueillir des données sur leur perception du projet pilote et sur l’incidence de leur participation.
  • Rencontrer les aînés et les intervenants de la communauté ainsi que le personnel du programme pour obtenir différents points de vue sur les forces, les lacunes et les possibilités du modèle ainsi que des commentaires sur les difficultés et les facteurs de réussite dans la coordination avec les intervenants.
  • Dialoguer avec les communautés autochtones où le programme est mis en œuvre pour s’assurer que la méthode d’évaluation est adaptée à l’histoire, au contexte et aux traditions de chaque communauté et que les membres de celle-ci participent à l’analyse des résultats.
  • Rendre compte des résultats de l’analyse réalisée avec les Premières Nations pour communiquer les conclusions préliminaires sur l’efficacité et la mise en œuvre du projet pilote et ainsi permettre aux partenaires d’exécution de continuer à améliorer le programme.
  • Publier un rapport final faisant état des résultats de l’évaluation de l’efficacité.

Les résultats de l’évaluation du programme A-STIM devraient être publiés à l’automne 2021.

Projets en vedette

Presenter in front of a slide entitled

Élargissement de la Charte de l’inclusion en milieu de travail

Faire le pont entre les talents sous-utilisés et les employeurs de Kingston grâce à la Charte de l’inclusion en milieu de travail.
Person at whiteboard presenting to an individual with laptop

En marche et en mouvement : favoriser la résilience, l’espoir et un avenir durable

Un programme visant à aider les personnes éloignées du marché du travail à acquérir des compétences de vie et d’employabilité essentielles.
Standing care worker leaning in to smile at senior seated on a couch

CRADLE : Accès à distance à de la formation sur la démence au Canada

La première formation multilingue entièrement en ligne spécialement conçue pour les travailleurs de la santé non réglementés qui sont isolés; développement d’outils.
Afficher tous les projets
Le Centre des Compétences futures est un centre de recherche et de collaboration visionnaire qui a pour mission de préparer les Canadiens à la réussite professionnelle et de répondre aux besoins des employeurs en matière de talents. À titre de communauté pancanadienne, nous réunissons des experts et des organisations de divers secteurs afin de déterminer, d’évaluer et de partager avec rigueur des approches novatrices visant à développer les compétences et les environnements de travail, dans le but d’inciter à la prospérité et à l’inclusion.