Réponse du FSC aux préoccupations du programme EDGE UP

Le programme EDGE UP appuie les participantes et les participants du secteur pétrolier et gazier durement touché en les orientant vers de nouvelles voies menant à des carrières qui contribueront à forger leur avenir. Cette approche novatrice fonctionne. Non seulement elle nous permet d’offrir dans l’immédiat des solutions réelles aux travailleuses et travailleurs déplacés, elle nous aide à tirer de véritables leçons qui alimentent notre réflexion, tandis que nous repensons le développement des compétences dans une économie en rapide évolution, ce qui est au cœur de la mission du Centre des Compétences futures.

Nous sommes heureux de continuer à soutenir ce programme en vertu de notre investissement général de 1,5 million pour mettre à l’essai de nouvelles approches dans nos efforts pour aider les travailleuses et les travailleurs dans leur transition de carrière. Nous sommes en voie d’accorder ce mois-ci une deuxième vague de financement à Calgary Economic Development (CED), que nous ferons suivre par le 3e versement en 2021, conformément à notre entente.

Nous reconnaissons également que le monde a changé et que les industries locales sont durement touchées. C’est pour cette raison qu’en plus d’offrir un soutien continu à cette initiative jusqu’en 2021, nous échangeons avec le CED pour revoir les apprentissages, apports et innovations qui ont émergé du programme à ce jour dans le but de déterminer la voie à suivre. 

Nous espérons continuer de soutenir les solutions novatrices pouvant nous offrir une feuille de route pour la reprise au moment où les Canadiennes et les Canadiens en ont le plus besoin.

Contenu connexe

Déclaration du Centre des Compétences futures en réponse au budget fédéral 2021

Le Centre des Compétences Futures salue l’annonce par le gouvernement fédéral de nouveaux investissements très…
Mother holding child close to her chest while scrolling through a laptop

Sur la ligne de front : Le télétravail peut creuser les inégalités au Canada

Selon un sondage de l’Environics Institute, de nombreuses personnes parviennent à travailler à domicile, mais…