Nouvelles

Le Centre des Compétences futures nomme un directeur général

Pedro Barata mettra à profit son expérience de collaboration, en recherche et en innovation de politiques afin d’aider les Canadiennes et les Canadiens à réussir dans la nouvelle économie

TORONTO, le mercredi 3 juillet 2019 : Le Centre des Compétences futuresFuture Skills Centre a le plaisir d’annoncer la nomination de Pedro Barata à titre de directeur général. Cette nomination entre en vigueur le 1er septembre 2019.

directeur général
Pedro Barata est photographié à Regent Park. Crédit photo : Jenna Muirhead

M. Barata s’est fait connaître par son leadership stratégique, son rôle actif en matière de politique sociale et son engagement à l’égard du renforcement des communautés. Sa carrière, ainsi que son travail bénévole considérable, dans le secteur des organismes sans but lucratif, s’étend sur deux décennies. Dans son rôle actuel de vice-président principal, Impact dans la communauté et Stratégie de l’organisme Centraide du Grand Toronto, il est responsable de l’investissement de 94 millions de dollars de Centraide dans la communauté, des partenariats stratégiques et des communications, des politiques et des affaires publiques, de la recherche et de l’évaluation ainsi que de la stratégie interorganisationnelle.

« Le Centre des Compétences futures nous offre une occasion de donner un sens à ce que l’évolution rapide de notre économie signifie pour les gens, les communautés et les secteurs. Je suis ravi de me joindre aux nombreux penseurs et personnes d’action, existants et émergents, dans ce domaine pour créer une synergie alimentée par des idées prometteuses, trouver un intérêt commun et ouvrir de nouvelles voies afin de trouver des solutions tangibles pour les Canadiennes et les Canadiens », déclare Pedro Barata.

Sous la direction de M. Barata, Centraide a réussi à faire face aux changements et à la croissance dans un environnement philanthropique à évolution rapide. Il a mené la stratégie de communications et d’engagement de l’organisme au cours de deux fusions et d’un changement de cap pour une approche en matière de financement de programme plus souple et adaptée aux besoins. Au cours de ce changement, il a été le fer-de-lance de nouvelles approches en matière d’impact social axées sur la main-d’œuvre et le développement économique. Son leadership sur les accords en matière d’avantages pour les communautés a permis de conjuguer les intérêts du milieu communautaire, du monde du travail et du secteur privé afin de mettre à l’essai de nouvelles solutions pour la main-d’œuvre dans le secteur de la construction.

Il a également supervisé le programme de politique et de recherche qui a mis l’accent sur la nature changeante du travail, la dynamique économique derrière l’augmentation des inégalités de revenus et plus récemment sur la manière dont les politiques provinciales peuvent offrir des solutions pour contrer des lacunes croissantes en ce qui concerne les compétences. En ce basant sur ses travaux, M. Barata a conseillé tous les ordres de gouvernement sur les politiques sociales et économiques, y compris les stratégies de réduction de la pauvreté, la sécurité des revenus et la réforme du développement de la main-d’œuvre, la planification et l’aménagement de quartiers, le logement et l’itinérance ainsi que l’immigration.

Avant d’entrer au service de Centraide, M. Barata a œuvré au sein de la Atkinson Foundation, de Family Service Toronto, de Social Planning Toronto et de la Ville de Toronto. Il possède un baccalauréat ès arts de l’Université York et une maîtrise en travail social de l’Université de Toronto.

Financé par le programme Compétences futures du gouvernement du Canada, le Centre des Compétences futures est un partenariat entre l’Université Ryerson, le Conference Board du Canada et Blueprint dont l’objectif est de mettre en œuvre des approches novatrices et de mettre sur pied une base de connaissances pour aider les Canadiennes et les Canadiens à acquérir de nouvelles compétences.

Relevant du vice-président, Recherche et innovation de l’Université Ryerson, M. Barata travaillera avec les partenaires clés du projet afin de réaliser le mandat et les objectifs du Centre des Compétences futures : créer un réseau de partenaires et d’intervenants clés, investir dans des recherches de pointe et diriger les activités de recherches, mettre à l’essai des projets novateurs et assurer le partage et la mise en pratique des connaissances.

Le comité national de recherche du nouveau directeur du Centre des Compétences futures a été mis sur pied en mars 2019. Il était présidé par le vice-président, Recherche de l’Université Ryerson et était composé de neuf autres membres de l’Université Ryerson, du Conference Board du Canada et de Blueprint.

Au cours de la période précédant son entrée en fonction officielle le 1er septembre, M. Barata verra à une transition progressive de Centraide au Centre des Compétences futures.

– 30 –

Pour obtenir de plus amples renseignements :

Eglantine Ronfard
Responsable des communications – Communications Manager
Centre des Compétences futuresFuture Skills Centre
eglantine.ronfard@fsc-ccf.ca
647-262-3706