La stratégie de recherche

Le Centre des Compétences futures cherche à exercer un leadership intellectuel dans les débats qui s’engagent sur les compétences de l’avenir, les tendances émergentes, les approches innovatrices et le développement d’un écosystème qui nous permettra de relever les défis d’un avenir incertain. Nos recherches aideront les Canadiens et les Canadiennes ― chercheurs d’emplois, employeurs, décideurs politiques, fournisseurs de services, éducateurs et scientifiques d’aujourd’hui et de demain ― à mieux comprendre les priorités futures du domaine des compétences, les lacunes des connaissances actuelles et les pratiques exemplaires du domaine et à acquérir la capacité de répondre à ces besoins. Ces recherches rassembleront des experts des points de vue de l’offre et de la demande qui reflètent la grande diversité des champs d’intérêt et qui soutiennent des approches axées tant sur les besoins des personnes que sur les besoins des employeurs. Elles aideront le Centre des Compétences futures à définir des façons de faire évoluer le système de manière à fournir des réponses coordonnées et bien ciblées aux besoins futurs du Canada en matière de compétences. 

Les recherches du Centre des Compétences futures porteront sur ces questions : Quelles sont les compétences et les connaissances qui préparent le mieux les Canadiens et les Canadiennes pour l’économie nouvelle? Comment notre écosystème du développement des compétences peut-il bien servir des populations variées et vulnérables, ainsi que les employeurs? Quelles approches nouvelles et innovatrices répondent efficacement aux besoins et à la demande en matière de compétences? Comment pouvons-nous assurer la souplesse et l’efficacité de l’écosystème du développement des compétences?

La clé de notre stratégie de recherche est la collaboration. Nous travaillerons étroitement avec tous les paliers de gouvernement, le Forum des ministres du marché du travail (FMMT), le Centre de l’information sur le marché du travail (CIMT), les centres de recherche, les experts dans le domaine et les divers intervenants pour structurer, parfaire et coordonner les connaissances. Ensemble, nous explorerons les approches qui servent actuellement à cerner les compétences essentielles de l’avenir. Nous développerons aussi des approches, des cadres conceptuels, des processus et des outils pour renforcer l’écosystème du développement des compétences et mieux aiguiller les chercheurs d’emplois vers les emplois. 

Les recherches que nous mènerons et orienterons viseront sept domaines fondamentaux : 

  1. L’analyse des macrotendances et de leurs impacts;
  2. La schématisation de l’état actuel des connaissances et de l’écosystème ;
  3. La reconnaissance des besoins et des lacunes;
  4. L’examen et la synthèse des données probantes actuelles;
  5. L’examen des cadres conceptuels émergents;
  6. L’examen des politiques, des programmes, des outils et des technologies avant-gardistes; et
  7. L’étude de questions thématiques ciblées.

Le Centre des Compétences futures travaille avec une équipe multidisciplinaire de plus de 100 chercheurs de calibre mondial associés à des universités, à des groupes de réflexion et à des organismes communautaires. Leurs expertises touchent à nombre de domaines, dont l’économie, les technologies de l’information, l’analyse prédictive, l’éducation, la gestion, la sociologie, l’étude des rapports sociaux entre les sexes et de la diversité et font appel à une grande variété de méthodes et de nouvelles technologies (dont l’intelligence artificielle au service de l’analyse des données).

peut suppléer aux déficiences des informations sur le marché du travail (IMT) fragmentées et changeantes et soutenir l’analyse tendancielle du domaine des compétences. Nous allons :

  1. examiner la littérature de source universitaire et non universitaire pour consolider les connaissances actuelles sur les tendances futures du domaine des compétences au Canada et ailleurs dans le monde; et
  2. supplémenter le travail du CIMT et des organismes provinciaux responsables de la main-d’œuvre grâce à des recherches innovatrices et prospectives qui transcendent les approches actuelles pour mieux comprendre et mesurer les tendances du marché du travail; et travailler avec les partenaires pour développer des scénarios qui font mieux comprendre comment certaines tendances particulières du marché de la main-d’œuvre pourraient conditionner les compétences nécessaires à l’avenir. 

nous aidera à établir ce que nous savons, ce que ne savons pas et ce qui est nouveau ou innovateur. En étroite collaboration avec nos partenaires intergouvernementaux, nous collecterons et communiquerons des informations sur les actions des intervenants dans l’écosystème du développement des compétences pour mieux comprendre ses forces, ses lacunes et ses possibilités. Nous allons :

  1. concevoir une taxonomie pour la collecte de données standardisées sur les programmes de développement des compétences;
  2. schématiser la composition de la population selon les régions, les secteurs et la diversité à l’aide d’outils standardisés; et
  3. utiliser Magnet pour développer des outils interactifs hébergés dans un portail Web qui aideront à collecter et à diffuser des informations et à raffiner leur schématisation. 

nous aideront à cerner les problèmes, les priorités, les lacunes et les possibilités de l’écosystème canadien du développement des compétences. Nous allons :

  1. concevoir une taxonomie pour la schématisation de l’écosystème de la formation qui englobe les employeurs, les industries, les établissements d’enseignement, les organismes communautaires et les types de formation et qui répartit les utilisateurs, p. ex., selon le lieu, l’âge, l’ethnicité et l’éducation; 
  2. mener des consultations visant à cerner les grands thèmes et les priorités à l’aide de sondages et de notre portail interactif; et
  3. étudier les informations sur le marché du travail pour cerner son état actuel, ses lacunes et ses possibilités.

nous fera voir ce qui marche et ce qui ne marche pas. Nous utiliserons des techniques participatives pour la production de données et nous travaillerons avec des partenaires, dont le Forum économique mondial et l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) afin d’examiner, de rassembler et d’organiser les données nationales et internationales disponibles sur des stratégies prometteuses pour le développement des compétences, en visant notamment à reconnaître les approches efficaces pour répondre aux besoins futurs en matière de compétences. Nous allons :

  1. mener un examen systématique des études et des rapports produits au Canada et dans d’autres pays afin de repérer des modèles de programmes et des pratiques efficaces pour aider les personnes à développer les compétences nécessaires au succès;
  2. mobiliser nos réseaux d’intervenants pour échanger des observations sur ce qui fonctionne bien; et
  3. utiliser notre plate-forme technologiquement avancée pour faire participer les Canadiens et Canadiennes en grand nombre et utiliser divers outils pour aider les intervenants à enrichir et à exploiter les ressources qu’elle fournit.

peuvent nous aider à prévoir les transformations du marché du travail en nous aidant notamment à :

  1. reconnaître les compétences qui seront les plus importantes à l’avenir;
  2. partager des outils, p. ex., des cadres conceptuels du domaine des compétences, qui peuvent aider à harmoniser les perspectives des employeurs, des chercheurs d’emploi et des fournisseurs de services; et
  3. reconnaître et approfondir de nouvelles approches pour mieux évaluer et développer les compétences, orienter les chercheurs d’emploi vers les emplois et renforcer l’écosystème.

peuvent aider les individus et les collectivités à développer les compétences qu’il leur faut pour s’adapter à l’évolution des marchés du travail. Nous allons :

  1. mener des recherches et des consultations en collaboration avec les intervenants nationaux et internationaux afin d’explorer le potentiel de diverses pratiques innovatrices, comme les cadres de travail flexibles, les technologies d’assistance, les outils d’analyse et de formation et les nouveaux systèmes de formation axés sur la réalité augmentée et la réalité virtuelle à intégrer dans l’écosystème canadien du développement des compétences;
  2. dégager de nouvelles approches pour la mise à niveau des compétences du personnel des entreprises;
  3. observer et surveiller de façon continue l’ensemble du domaine des nouvelles approches et des nouveaux outils afin de cerner des possibilités de projets innovateurs; et 
  4. reconnaître les facteurs qui stimulent et qui découragent les processus d’innovation.

sur des questions qu’il faut explorer plus à fond. Par exemple, on constate que le taux d’accès à l’emploi est plus faible dans certains secteurs de la population canadienne (minorités racialisées, nouveaux arrivants, communautés autochtones, femmes, jeunes, LGBTQ2+ et personnes handicapées). Nous allons :

  1. approfondir la compréhension des effets de l’évolution du marché du travail sur ces diverses communautés et des conséquences qui en découlent pour les besoins futurs des divers groupes en matière de compétences; et
  2. mener des recherches approfondies sur des pratiques et des approches de formation prometteuses qui aideront à éliminer les barrières systémiques et à assurer le succès de groupes divers dans le monde du travail de l’avenir.